Roland Motte – Les innovations vont-elles plus vite que notre imagination ?

126

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.

Publicité - Pack Impact

.

Publicité - Pack Impact

Roland Motte – Les innovations vont-elles plus vite que notre imagination ?

roland-motte-JAF-Jardinerie

Roland MOTTE

Le dernier salon CES s’est déroulé il y a quelques jours à Las Vegas et déjà, les innovations présentées repoussent un peu plus loin les frontières du possible.

Comment allons-nous gérer l’avenir ? Les innovations vont-elles plus vite que notre imagination ?

Evidemment, Google n’est pas en reste et le Google Assistant s’acharne à nous assurer une traduction en temps réel avec 27 langues disponibles. Il y a encore quelques imperfections dans la traduction, mais quand même, les progrès sont notables. Demain, faudra-t-il encore apprendre l’anglais ou l’allemand puisque la traduction se fera instantanément ?

Nous n’avons déjà plus besoin de connaître le calcul mental avec les calculettes incorporées à nos portables. Pareil pour la géographie puisque la voiture connectée attend que vous lui indiquiez le nom du patelin pour vous y guider avec nos GPS.
Et l’histoire, les cours d’histoire où l’on devait retenir des dates et des époques, là aussi, laissez tomber, Wikipedia se charge de tout. Même la musique ! Inutile de consacrer des neurones à se souvenir de vos chansons préférées, Shazam reconnaît à votre place vos tubes et vos coups de coeur.

Discrètement, sans faire de bruit, nous laissons l’intelligence artificielle emplir nos vies. Et c’est une bonne chose, notre cerveau aura ainsi de la place pour réfléchir à l’avenir et à plein de trucs futiles et sans intérêts aujourd’hui comme le nom des plantes du jardin ou la particularité des poissons qui peuplent un aquarium…

Peut-être… Mais à force de ne plus réfléchir du tout, à force de laisser tomber les langues, le calcul, la géographie ou l’histoire, n’allons-nous pas perdre notre capacité de déduction, d’écoute et d’analyse ? A force d’abandonner l’activité cérébrale, nous pourrions nous réveiller avec une dépendance totale à nos assistants vocaux en tout genre… Et nous, pauvres humains sans cervelles, il ne nous restera plus que la gestion des piles et des batteries pour mettre dans la boite ?

Notre profession du jardin n’est pas en reste avec des applications pour reconnaître les plantes ou les poissons… Il existe maintenant des capteurs pour nous expliquer la nature du sol et nous conseiller les plantations et les soins adaptés.
Il va falloir assumer progressivement notre statut d’assisté, et si cet assistanat devient la norme, nos techniques et notre savoir-faire au jardin devront eux aussi muter vers des outils intelligents !

On n’en est pas là, et heureusement… En attendant ces jours bénis ou la machine décidera de tout pour nous, continuons de planter et de réfléchir à un jardin pour demain…

Et surtout, continuons de chouchouter nos clients avant qu’ils n’aient plus besoin de nous !!!

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi Président de l'Institut des Sens et de la Couleur au Jardin, dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société

Sources :

http://www.rolandmotte.fr/29/edito-267/intelligence-en-danger-ia-ceslasvegas-lasvegas-intelliganceartificielle-jardin-jardinerie-rayonjardin.html

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”
  • Publication limitée à la durée de la vie commerciale pour les livres

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

JAF

Publicité - Pack Premium

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité - Pack Premium

Top hebdo

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter

Laisser un commentaire

JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !