Publicité – Pack Impact

Roland Motte – 2019 : L’avenir n’est pas rose, mais il se construira en vert !

Roland MOTTE

Roland MOTTE

Jardinier, amoureux du Jardin « au naturel » qu’il aime cultiver dans les Vosges. Passionné depuis toujours du végétal, son expérience au poste de vendeur à celui d’acheteur national, élu "Acheteur de l'année 1996" (Graines d’Or), lui permet d’analyser finement les évolutions du marché et d’observer les tendances pour les pros comme les amateurs. Conseil en développement et en stratégie de communication Roland apporte son expertise auprès de nombreuses entreprises leader du jardin et de la distribution. Conférencier, Conseil et Journaliste, Roland est aussi Président de l'Institut des Sens et de la Couleur au Jardin, dirigeant de la société de conseil RMJ et de la boutique en ligne « Les Jardins de la Terre » -

Ça y est ! On y est, c’est la nouvelle année ! Commençons par se souhaiter le meilleur pour 2019. Se dire des gentillesses, c’est un minimum pour les vœux et ça mange pas de pain.

Voilà au moins une première journée positive !

Parce que… Quand même, en parlant de verre à moitié plein ou à moitié vide, nous avons terminé 2018 avec des verres complètement vides. Et nous pourrions facilement, en cette nouvelle année, se laisser aller à la déprime en regardant au loin, dans l’avenir.

Nous allons devoir gérer l’environnement et le développement durable, transformer les vieilles centrales nucléaires en de jolies solutions renouvelables, le tout bien sûr, sans augmenter le cout de l’électricité.

Nous allons devoir réduire l’utilisation des énergies fossiles comme le pétrole et trouver des procédés plus simples et plus économiques.
Nous allons devoir lutter contre les suppressions de postes tout en intégrant l’intelligence artificielle qui va inévitablement provoquer des modifications de qualifications si la réadaptation n’est pas très vite au rendez-vous.

Nous devons baisser les impôts pour limiter la misère et dans le même temps augmenter les aides des plus démunis.
Nous devons prendre de l’argent au riche pour redonner au pauvre, à condition de définir le moment où l’on passe de pauvre à riche, c’est pas gagné, on a tous nos propres limites …

Et si on prend de l’argent au plus riche, faudrait éviter que ces riches aillent habiter dans un pays plus « tolérant fiscalement » et emportent avec eux leurs emplois et leurs entreprises.

Mais au diable la dépression, bien sûr tout va mal, mais il y a aussi des points positifs et des verres à moitié pleins…
Des solutions existent pour trouver de l’eau dans le désert,
Le moteur à eau est dans les cartons et à force d’en parler, il finira bien par émerger !
Les générations Z veulent prendre leur destin en main et se lancent bien plus que leurs ainés dans la création d’entreprise.
La mutualisation et le crowdfunding vont nous permettre de réaliser nos rêves.

Plus que jamais, la solidarité sauvera des vies et facilitera les partages des projets.
Les français ont plus de 400 milliards en attente sur leurs comptes courants, de quoi financer un paquet d’initiatives !
Et dans le jardin, le végétal est au cœur de nos vies. Tout le monde va devenir jardinier par nécessité, par goût ou par passion.
Malgré les galères et les incompréhensions, nous avons choisi le bon métier et nos professions seront au cœur du futur de notre civilisation.
L’avenir n’est pas rose, mais il se construira en vert, ça, c’est sûr !

Publication à durée illimitée

Signature : ROLAND MOTTE… JARDINIER !
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société
Sources : http://www.rolandmotte.fr/29/edito-265/2019-bonne-annee-bonneannee-bonnesante-2019-positiveattitude-voeux-heureux-.html
Origine : Veille – Curation
SCOTTS

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Votre opinion :

Cet article a 1 commentaire

  1. Effectivement, il va falloir essayer et persévérer
    Ce n’est pas gagné, il faudra du temps beaucoup de temps. Bon courage !!!

Laisser un commentaire

longueil

Publicité - Pack Premium

Annonce

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent