PARTNERS CARD

Publicité - Pack Impact

Que deviennent les animaux invendus en animalerie ?

Animalerie
12007

Vues

GO

Publicité - Pack Premium

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

Par Animalerie Domestik Park – 04700 La Brillanne – La question m’a souvent été posée. J’ai mis du temps avant d’écrire cet article, forcément incomplet, afin d’être le plus impartial possible. J’ai mené quelques enquêtes et voici les résultats que j’ai pu collecter : 

Premièrement, par soucis d’honneteté, il me faut parler de mes anciens employeurs. Puisqu’ils sont cités dans mon C.V, inutile de les rappeler et leur faire ainsi une pub inutile…

Dans les 4 animaleries où j’ai pu travailler, JAMAIS on ne m’a demandé d’abandonner, euthanasier ou faire euthanasier un animal. Je n’ai pas non plus observé ces comportements. C’est un bon point qu’il faut leur reconnaître, bien qu’aujourd’hui je sois totalement opposé à leur façon de commercialiser les animaux. Donc très honnêtement, il faut le dire, les animaliers sont souvent incompétents mais pas toujours cruels.

Le cas le plus malheureux qu’il ma été donné de voir, ce fût un jeune labrador qui resta 6 mois en “vitrine”. Bien que les emloyés le sortaient régulièrement, il n’a pas vécu une jeunesse de chien. Cependant, même ce chiot à l’étroit dans son box de verre a fini par être vendu ( à peine 100 €). Alors, je le redis, de mes propres yeux, je n’ai JAMAIS vu d’animaux euthanasiés dans les animaleries où j’ai travaillé parce qu’ils devenaient encombrants.

Dans mon propre élevage, vous imaginez bien que ce n’est pas non plus le cas. D’ailleurs, nous préférons ici faire naître moins d’animaux que ce que l’on pourrait en vendre. Ainsi, il se fait un tri naturel chez les futurs propriétaires en éliminant ceux qui ne savent pas attendre. De toute façon, faire naître des animaux pour les vendre est un concept que j’abandonne peu à peu car malgré tout le sérieux que l’on peut mettre dans ce travail passionnant, il y a toujours quelques animaux qui tombent sur des propriétaires négligents.

Maintenant, voici les propos que j’ai pu recueillir auprès de stagiaires et d’anciens employés de divers animaleries:

Rayon poissons vivants:

Peu de dérives recueillies. A part le fait de banaliser la mort quotidienne de dizaines de poissons. Pas spécialement d’invendus. Seuls les malades ou mal formés sont parfois jetés vivants dans les toilettes. Peu de commerces possèdent une infirmerie. Quand même, l’anecdote qui revient régulièrement:

le jeux de certains employés de donner des poissons vivants (parfois des souris) aux pirahnas tout en jouissant du spectacle de les voir se faire dévorer.

Rayon oiseaux:

Egalement peu de dérives, en tout cas moins que ce que l’on peut imaginer. Le fait que les oiseaux prennent de l’âge en magasin n’est pas forcément visible par le client. Ce qui fait que l’oiseau même agé n’est pas un poids.

Malgré tout, toujours un manque de soin et une absence quasi totale de visite chez le véto en cas de maladie. Pas d’euthanasie non plus apparemment, les oiseaux atteints de maladie meurent d’eux même.

Rayon rongeurs:

C’est dans ce secteur que j’ai recueilli le plus d’informations et de faits choquants.

En effet, les rongeurs et les lapins ainsi que les furets se vendent très bien tant qu’ils sont bébés. A taille adulte, c’est fini. Alors qu’en faire?

Les victimes les plus courantes seraient les rats et les hamsters. Vu leur faible coût d’achat, la pratique courante serait de s’en débarrasser à tout prix une fois trop agés. Certains m’ont parlé de combats organisés par des vendeurs entre rat adulte et hamsters ou furets agressifs. D’autres finissent directement au congélateur. Motif avancé: ils entrent en hibernation et ne se sentent pas mourir.

Entendu 2 fois: des rongeurs de toutes éspèces jetés contre le sol ou les murs. Et enfin des lachés sauvages dans la nature.

Aucune des personnes intérrogées n’a voulu donner son nom ni porter plainte contre les enseignes concernées.

Rayon chien/chat:

Je n’ai pu recueillir aucun témoignage direct. Les animaux sont apparemment tous vendus ou bradés. Soldés comme des articles de la saison passée. Même s’ils ne sont pas euthanasiés, leur sort des premiers mois de leur vie dans des aquariums géants n’est pas enviable.

Si vous avez des témoignages à nous apporter, positifs ou négatifs, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires ci-dessous. Attention, pas de fausses déclarations svp.


Sources : http://www.domestik-park.com/blog/divers/que-deviennent-les-animaux-invendus-en-animalerie.html

Publication à durée illimitée

Origine : Veille – Curation
MATABI

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Votre opinion :

Cet article a 6 commentaires

  1. Bonjour,
    je viens de vous lire et c est assez effrayant ce que vous dites. Surtout concernant les rongeurs, j ai en ma possession 3 rats depuis une semaine acheté en animalerie, ils étaient la depuis un moment et à priori je leur ai sauvé la vie ? Alors qu il y a une demie heure de cela, on m avait rassurée en me disant que les animaux en animalerie n’avaient pas une mauvaise fin…ca fait vraiment mal au coeur pour tout les animaux non vendus, chats, chiens, rongeurs, poissons…
    Bravo pour votre honnêteté

Les commentaires sont fermés.

agora

Publicité - Pack Premium

Annonce

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent

” Au lieu de conforter vos opinions plutôt éclairer vos choix  ! “​

JAF-info | jardinerie animalerie fleuriste – Site de presse en ligne et réseau social – Une publication des Editions Média-Talents – Surligneur de Talents ! ®​