Les mouches font les affaires des jardineries !

135

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les mouches font les affaires des jardineries !

La rédaction de JAF-info

téléchargement (47)

L’été a ses mauvais côtés, dont la prolifération des mouches. Cet été, elles sont plus nombreuses encore que l’an passé à copuler sur les rideaux et à s’incruster dans les plateaux de fromages.

Une prolifération qui s’explique par la météo: un hiver froid suivi d’un été bien chaud. Si les orages s’en mêlent, c’est encore pire!

« Les mouches pondent sur de la matière putride pour que leurs larves puissent s’en nourrir, explique Michel Collin, entomologiste du bureau d’études Breizh insectarium, dans le Morbihan. Avec la chaleur de l’été, les matières organiques pourrissent plus vite, donc favorisent leur développement. » L’hiver rigoureux a provoqué des « retards d’émergence, donc l’éclosion des larves a été jumelée avec celle de l’été », précise Michel Collin.

Les espèces carnivores, yeux rouges et dos finement strié de gris, squattent sans vergogne les restes de viande et les cadavres en décomposition. D’autres ont besoin d’eau ou de plantes pour se reproduire. « Elles s’installent sur les plantes infestées de pucerons, dont elles se nourrissent », explique l’entomologiste.

La mouche est propre !

En jardinerie, les vendeurs des rayons spécialisés constatent une nette hausse des ventes de produits anti-mouches, par rapport à l’été dernier. Au Jardiland de Pacé (Ille-et-Vilaine), on observe « une hausse d’environ 20 %. Les raquettes électriques, les tapettes et les produits se sont très bien vendus. » Chez Truffaut, à Bouguenais (Loire-Atlantique), les ventes de produits anti-mouches « ont bondi de 25 %. On a écoulé beaucoup plus de pièges et de stickers pour les vitres. »

Selon l’invasion (et l’agacement), plusieurs techniques permettent de chasser les mouches. Le bon vieux ruban collant qui pendouille au plafond est inesthétique, mais bon marché et efficace. Pour montrer la voie aux mouches, grégaires, il suffit d’y coller un ou deux cadavres. Toute nourriture doit être couverte, afin de ne pas les attirer.

Les plantes carnivores – dionées, droséras – peuvent gober une partie des indésirables. Les araignées et les oiseaux, leurs prédateurs naturels, également. L’homme, la main prolongée d’une tapette ou d’une raquette électrique, peut venir à bout de quelques spécimens, mais des germes se répandent. Les pièges et les stickers fonctionnent bien. Quand tous les recours sont épuisés, il reste les produits chimiques, radicaux, mais nocifs pour l’environnement.

Mais ne perdons pas de vue que les mouches, certes pénibles, « ne sont pas nuisibles, à l’exception de quelques espèces africaines. Ce sont des insectes utiles, des auxiliaires pour l’homme », rappelle l’entomologiste. De plus, « la mouche est l’animal le plus propre qui existe. Elle se lave toutes les trente secondes, car elle ne supporte pas d’avoir de la saleté sur elle. »

 Justine SALVESTRONI.


Source : http://www.laseyne.maville.com/actu/actudet_-La-chaleur-aidant-c-est-un-ete-a-mouches-_54028-2386563_actu.Htm

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Membre : C2F - Aucun actionnariat ou intérêt dans une société. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société

Sources :

vide – si Vidéo / Audio : au choix YouTube Viméo – FanceTV FranceInfo​

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Vous aimez JAF-info ?
Rejoignez les abonnés !

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter :

JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

Vous aimez JAF-info ? L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !