.

Publicité - Pack Impact

Eclairage sur val’hor et sa cotisation

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

téléchargement (8)Un vent de réactions souffle sur les réseaux sociaux, des pétitions sont lancées, différents acteurs de la filière font part de leur mécontentement au sujet de Val’hor, parfois en des termes polémiques et  peu « fleuris ».

« Pouvez-vous nous éclairer sur le sujet ? » me demande certains professionnels !

En dehors d’oppositions de principe, déjà connues à l’époque du CNIH, les  questions portent sur la légitimité de l’association, sa mission, le calcul de sa cotisation et comment faire part de ses réclamations ?

A l’occasion du dernier salon du végétal à Angers, j’ai souhaité interroger Jean-Marc VASSE, Délégué général, et son responsable du recouvrement pour mieux connaitre Val’hor !

VALHOR C’EST UNE ASSOCIATION !

Val’hor est l’association française pour la valorisation des produits et des métiers de l’horticulture et du paysage. Elle a été reconnue par arrêté interministériel du 13 août 1998. Les principales fédérations de la filière font parties des membres représentatifs.


SES MISSIONS PRINCIPALES :

fl_coupees_logo

  • Développer la consommation par la communication et la promotion collective (Salon international de l’Agriculture de Paris – Saint-Fiacre d’Orléans – Sainte Fleur dans les Alpes Maritimes – Campagne DESIGN by NATURE…).
  • Favoriser les innovations techniques et l’amélioration de la qualité par le financement d’étude comme sur la tenue des végétaux ligneux en conteneur  ou la réalisation de la « Charte Qualité Fleurs ».
  • Favoriser le recrutement par la valorisation des métiers et des savoir-faire (Olympiades des métiers, Oscar des jeunes fleuristes, …)

 

ValHor_HomePageDesignParNature

FINANCER PAR LES PROFESSIONNELS DU VEGETAL D’ORNEMENT

Tous les professionnels de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage (commerce, production et services) financent l’association et son action. De l’établissement de production aux détaillants en passant par les grandes surfaces alimentaires, les  applicateurs de produits phytosanitaires, les installateurs d’arrosage et les chaînes de transmission florale.

images (10)« 80 % des cotisations va au financement des actions de l’association »

déclare Jean-Marc VASSE.

UNE COTISATION ANNUELLE MODULEE

La perception de la cotisation annuelle (pour la période 2011 – 2014) fait l’objet d’un arreté ministériel du 3 octobre 2011.

Sur la base d’une déclaration d’activité,  le montant de la cotisation est modulé en fonction du nombre de salariés (concepteur, entrepreneur, producteur, grossiste) ou en fonction de la surface de l’établissement pour les détaillants.

La cotisation maximale pour un établissement en 2012 est de 310 € HT.

Le recouvrement est principalement externalisé auprès d’un gestionnaire de crédits : la COFACE (01 71 25 03 55). Le taux de recouvrement est de  90%.

Si vous n’avez pas rempli la déclaration d’activité, la contribution risque d’être appelée au montant maximum de votre catégorie ! Si vous constatez une anomalie vous pouvez le signaler sur le document.

UN MEDIATEUR A VOTRE DISPOSITION

 558138_450099058392109_178687862_n« Je suis auto-entrepreneur en décoration florale, je travaille seule à mon domicile, je ne rentre dans aucune case et la Coface ne sait pas me répondre ! » précise une fleuriste !

« Nous sommes les seuls à mettre en place un médiateur » répond le Délégué général – En cas de difficulté, n’hésitez pas à le saisir : mediateur@valhor.fr 


images (5)

Le Président de Val’hor, Dominique DOUARD, souhaite dans son dernier rapport d’activité mieux faire connaitre le sens de sa mission et la réalité des opérations mises en œuvre. Il est clair de constater que nous devons l’encourager dans cette démarche.

Luc NAROLLES


Pour en savoir plus :

http://www.valhor.com/footer/ma-cotisation/

http://www.valhor.com/

 

Publication à durée illimitée

Signature : signature : vide
Crédits Photo : Photo Générique ou logo société
Sources : sources : vide
Origine : Veille – Curation
comptoir

Publicité - Pack Premium

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Votre opinion :

longueil

Publicité - Pack Premium

Annonce

Publicité -Autopromo

A lire aussi :

Le + Récent