1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Cultivez vos cornichons

61

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.

Publicité - Pack Impact

.

Publicité - Pack Impact

.

Publicité - Pack Impact

.

Publicité - Pack Impact

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Cultivez vos cornichons

Isabelle Morand Jardin France Info -Jaf-info Jardinerie

Régalez-vous de cornichons fins, extra-fins, à l’estragon, au piment, ou à la russe.

Extra-fins, à l’estragon ou au piment…Cultivez vos cornichons et découvrons aujourd’hui les cornichonneurs français.

Les cornichons que nous consommons en France sont à 99% semés et récoltés à l’étranger. Dans les années 80, les grandes marques ont délocalisé toute la production en Inde (le climat autorise jusqu’à trois récoltes par an) et en Europe de l’Est (coûts de main-d’œuvre moins élevés).

Récoltez-les très régulièrement

Mais depuis trois ans, le cornichon français est de retour. Aujourd’hui, une douzaine d’agriculteurs le cultivent sur une soixantaine d’hectares, notamment dans la Sarthe. De quoi alimenter 1% du marché français pour le moment.

Les cornichons se sèment de préférence au printemps pour être récoltés en été. Espacez les pieds de 60 cm en tout sens, dans un terrain très ensoleillé. N’oubliez surtout pas de les pailler et de les arroser. Si vous respectez ces conseils, la récolte sera abondante.

Aline Martin, du Jardin d’Orante, l’entreprise qui a relancé la culture en France précise : “Un plant de cornichon peut être très généreux et donner de 30 à 50 fruits. Cela veut dire que l’on peut faire plusieurs bocaux. Le nombre de bocaux dépend de la taille à laquelle sera récolté le fruit. Plus on laisse le temps passer, plus les cornichons seront gros et lourds. Si vous les préférez petits et croquants, la récolte doit être très régulière.”

Un mois de patience avant dégustation

Si vous n’avez pas assez de cornichons pour faire un bocal, frottez votre récolte avec un torchon (les cornichons sont épineux). Puis, conservez-les au réfrigérateur le temps d’en cueillir d’autres et de passer à la phase transformation. Il vous faudra du vinaigre, de l’estragon ou des aromates qui vous font envie.

Lancez-vous, c’est facile : “Faites réchauffer du vinaigre à la casserole. Puis, remplissez le bocal avec les cornichons recoltés. Ajoutez le vinaigre chaud, de l’estragon pour une “recette grand mère” ou d’autres aromates pour des goûts plus originaux. Refermez le bocal, renversez-le comme le faisaient nos grands mères avec les conserves de haricots.

Placez les bocaux dans un endroit frais et sec. Au bout d’un mois l’osmose entre les aromates et les fruits se sera faite. Le cornichon sera devenu condiment et vous pourrez le consommer à votre guise. Les bocaux se gardent une bonne année.”

Récolte de cornichons à la fraîche.  (ISABELLE MORAND / REITZEL / FRANCE INFO / RADIO FRANCE)

Pour soutenir les cornichonneurs français

Vous trouverez sur Le jardin d’Orante un kit pour cultiver vos cornichons. Son prix : 3 euros, intégralement reversés à l’Association des cornichonneurs français. Une façon de soutenir les 12 agriculteurs qui se sont lancés dans l’aventure.

Merci à Aline Martin, responsable marketing et communication, Reitzel SA.

Isabelle MORAND

Isabelle MORAND

Chroniqueuse Jardin chez FRANCE INFO, Directrice de rédaction du site Hortus Focus.fr, co-fondatrice de Thetapress
Origine : Veille – Curation
Signature : Isabelle Morand – Rendez-vous Jardin de France Info
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/jardin/jardin-cultivez-vos-cornichons_3517801.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

MATABI

Publicité - Pack Premium

SOLIDAIRE

Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

Accès rapide

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​