L'info pour les pros !
10 Ans !
Des plants étiquetés “cannabis” en vente dans des grandes surfaces, jardineries et fleuristes dans le Puy-de-Dôme
438
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
TARN - UNE JARDINERIE TESTÉE PAR LA POLICE | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr
La rédaction de JAF-info

Des plants étiquetés “cannabis” en vente dans des grandes surfaces, jardineries et fleuristes dans le Puy-de-Dôme

Les investigations des gendarmes ont permis d’établir que le fournisseur du Puy-de-Dôme a revendu au total 400 plants. Les gendarmes ont retiré des rayons de plusieurs grandes surfaces et de deux jardineries du Puy-de-Dôme et du Cantal quelque 400 plants en pot étiquetés “cannabis”.

Des pieds de cannabis en vente libre dans une grande surface ! Cette scène, susceptible de faire rêver les partisans de cette drogue, est devenue réalité le 28 mai dernier, dans plusieurs grandes surfaces et dans deux jardineries du Puy-de-Dôme et du Cantal. Cette situation a perduré quelques heures, jusqu’à ce que les gendarmes de la compagnie de Riom en aient vent.

Bien alignés dans les rayons, les plants avaient de quoi attirer l’œil des clients : “Cannabis”, promet l’étiquette. Ils mesurent une vingtaine de centimètres. Et ils sont vendus au prix de 15 euros pièce.

200 plants saisis au Leclerc d’Enval

Avisés que le Leclerc d’Enval, notamment, proposait cet article interdit dans ses rayonnages, les gendarmes de la compagnie de Riom sont intervenus le 28 mai, en début d’après-midi, pour retirer ces produits de la vente. Ils ont ainsi récupéré pas moins de 200 plants pour la plupart étiquetés “cannabis”. Quelques clients – mais pas tous – qui avaient glissé ces pots dans leur chariot dans la matinée ont pu être retrouvés.

Ces situations auraient également été constatées entre autres dans le Leclerc de La Pardieu, à Clermont-Ferrand, dans le Auchan d’Aubière et chez deux fleuristes du Cantal et du Puy-de-Dôme. Pour l’heure, les responsables de ces enseignes que nous avons pu contacter n’ont pas souhaité faire de déclaration.

“Provocation à l’usage”

Une dizaine de personnes – grossistes, gérants et cogérants des enseignes concernées – ont été entendues, les unes sous le régime de la garde à vue, les autres librement. Selon nos informations, certains responsables de ces établissements auraient expliqué qu’ils pensaient vendre du chanvre d’ornement. Mais le seul fait de vendre un produit étiqueté cannabis – et même si cela n’en est pas – relève du délit de “provocation à l’usage de produits stupéfiants.”

Les gendarmes de Volvic, aidés par ceux de la section de recherches de Clermont-Ferrand, poursuivent leurs investigations. Ils attendent notamment le retour des analyses des plants. L’éventuelle présence de THC (la substance psychoactive du cannabis) permettra de déterminer avec précision la nature des produits saisis. La qualification des poursuites qui seront engagées en découlera.

 


Extraits – Communiqué du 10 juin de la Gendarmerie Nationale

Sur directives du parquet de Clermont-Ferrand, ils sont rapidement retirés des rayons et l’enquête permet d’identifier un fournisseur dans le Puy-de-Dôme qui aurait revendu au total 400 plants d’origine italienne, mis en vente dans 7 enseignes du département. Retrouvés et saisis par les militaires, les plants incriminés ont pour partie été détruits et pour l’autre partie envoyés en analyse pour définir la nature exacte de la variété saisie, et notamment quantifier la présence de THC, caractérisant la nature stupéfiante des produits appréhendés (…)

Si chacun sait que les stupéfiants sont interdits à la vente et la détention, il est rappelé que le commerce de tout produit dérivé du chanvre doit respecter la réglementation en vigueur, et que la vente de toute plante désignée comme « cannabis » est strictement prohibée en France ».

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : lamontagne.fr Jean-Baptiste Ledys et Leila Aberkane / france3-regions.francetvinfo.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.lamontagne.fr/enval-63530/actualites/des-centaines-de-plants-etiquetes-cannabis-en-vente-dans-des-grandes-surfaces-et-dans-des-jardineries-dans-le-puy-de-dome_13965613/
  • https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/puy-de-dome-les-gendarmes-saisissent-des-plants-etiquetes-cannabis-dans-une-grande-surface-2129791.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
EVERGREEN Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

DIGIFLOR Publicité - Pack Premium