Publicité - Pack Impact

Des faucheurs volontaires condamnés pour avoir détérioré des bidons de glyphosate en jardinerie

La rédaction de JAF-info
Vues :
38
stop glyphosate JAF-info - Jardinerie

Les 21 faucheurs volontaires, qui avaient détérioré plusieurs bidons de glyphosate dans des jardineries d’Ariège, avaient été relaxés en première instance

En 2016 et 2017, des faucheurs volontaires s’étaient rendus à trois reprises dans des jardineries d’Ariège pour détériorer des dizaines de bidons de glyphosate​, un herbicide. Avec pour objectif de dénoncer leur toxicité. Jugés une première en 2021 pour « destruction du bien d’autrui en réunion », les 21 faucheurs avaient été relaxés.

« Ce qui est symbolique, c’est de ne pas vouloir changer la loi »

Jugés en appel à Toulouse, mardi, ils ont été condamnés à 300 euros d’amende avec sursis chacun. Les juges n’ont pas cette fois-ci retenu « l’état de nécessité », une notion qui permet d’exonérer une personne de sa responsabilité pénale afin d’éviter un dommage plus grand. Une notion mise en avant par les faucheurs volontaires, « la reconnaissance de l’état de nécessité est pour nous primordiale, essentielle, dans le courant actuel du combat contre le réchauffement climatique et la défense de l’environnement », a indiqué à l’AFP Dominique Masset, l’un des militants poursuivis, qui pourrait se pourvoir en cassation.

Sandrine Muscat, une autre prévenue de 47 ans, a « l’impression que la justice ne fait pas son travail pour la société ». « Pour moi, 300 euros, même avec sursis, ce n’est pas symbolique. Ce qui est symbolique, c’est de ne pas vouloir changer la loi pour qu’il n’y ait plus de pesticides », a réagi la militante.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : 20minutes.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Accès rapide