L'info pour les pros !
10 Ans !
CoronaVirus – Le Fleuriste Jean-Marie Ernandès témoigne : “J’ai bien travaillé” mais “les arrivages de fleurs se sont arrêtés”
480
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

CoronaVirus – Le Fleuriste Jean-Marie Ernandès témoigne : “J’ai bien travaillé” mais “les arrivages de fleurs se sont arrêtés”

Fleuriste générique JAF-info H1

Comment les fleuristes d’Orléans font-ils face à la fermeture de leur commerce ? La livraison les sauve-t-ils ? Un artisan d’Orléans livre son témoignage.

Les fleuristes font partie des commerces qui n’ont pas le droit d’ouvrir en cette période de confinement. Malgré tout, l’activité n’est pas totalement à l’arrêt, mais les professionnels doivent faire preuve d’une grande adaptabilité. Exemple avec « Le Fleuriste est dans la cour » que tient Jean-Marie Ernandès.

Comment cela se passe-t-il depuis le début du confinement ?

La première semaine, je n’ai pas bougé car les consignes n’étaient pas les mêmes selon les syndicats de fleuristes : on ne savait pas si on pouvait livrer. La deuxième semaine, on a eu la confirmation, alors j’ai commencé les livraisons (en proposant un paiement en ligne puis en respectant tous les gestes barrières). J’ai bien travaillé. J’ai eu de fidèles clients qui tenaient à faire un geste solidaire envers moi. J’en ai eu des nouveaux également, des personnes qui me suivent sur Facebook et qui, là, ont commandé en se disant, « comme on est à la maison, on va bien en profiter ».

En troisième semaine, les arrivages de fleurs se sont arrêtés. J’ai dû interrompre mes livraisons. Pourtant, il y a des demandes. J’ai des appels tous les jours.

D’où vient ce problème d’approvisionnement ?

De manière générale, je travaille beaucoup avec les producteurs locaux, mais il est encore un peu trop tôt dans la saison pour cela. Donc beaucoup de fleurs viennent de Hollande, or, l’activité est à l’arrêt là-bas. Il n’y a plus de fleurs qui partent de Hollande. Donc plus de fleurs qui arrivent à Rungis.

S’en est donc fini des bouquets livrés ?

Non. Ça va dépendre. Je fais en fonction des arrivages qui sont incertains. Quand j’en ai, je le fais savoir sur les réseaux. Il faut être réactif. La bonne nouvelle est qu’un camion en provenance du Sud de la France vient d’arriver avec des pivoines, des anémones… J’ai à nouveau pu faire quelques bouquets.

Quoi qu’il en soit, pour les deuils, je réponds toujours positivement. Pour le reste, je propose des fleurs chaque fois que je peux et quand ce n’est pas possible, je suggère de se tourner vers des plantes – j’ai un peu de plantes locales comme des rosiers et des clématites – des bouquets séchés, des tableaux en végétaux stabilisés…

Craignez-vous pour la suite de votre activité ?

Oui, je suis assez inquiet car cette situation risque de durer un moment. Habituellement, cette période correspond à une reprise de l’activité avec les Rameaux, Pâques, les premiers mariages…

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : larep.fr Blandine Lamorisse
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.larep.fr/orleans-45000/actualites/les-orleanais-ont-envie-de-bouquets-encore-faut-il-qu-il-y-ait-des-fleurs_13777789/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EVERGREEN Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info