L'info pour les pros !
10 Ans !
Cinq mois de prison ferme pour l’Amour d’une Fleuriste
108
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact

Cinq mois de prison ferme pour l’Amour d’une Fleuriste

justice-JAF-jardinerie-animalerie-fleuriste

Le tribunal d’Amiens a condamné ce mardi Sébastien Soyer, 27 ans, à cinq mois de prison ferme, pour une série de dégradations commises à l’encontre de la fleuriste de Nesle, de mars à mai 2015.

La jeune femme avait subi plusieurs tentatives d’incendie, des jets de briques dans sa vitrine ou sa voiture.

Elle avait aussi reçu trois lettres qui les menaçaient explicitement, elle et son enfant. « J’ai eu très peur, confirme-t-elle. J’ai fermé la boutique en mai et je l’ai vendue à perte en septembre. J’ai préféré m’exiler en région parisienne. Maintenant, je suis simple salariée. Je suis encore suivie par un psychologue. »

Dans un premier temps, les soupçons se sont portés sur son ancien petit ami. Puis des témoins ont décrit, au moment des actes dangereux, la présence récurrente de Julien, un handicapé mental, dont une fois avec une bouteille d’essence à la main.

« Elle m’a dit non, ça m’a mis en colère »

Mis sur le gril, Julien a dans un premier temps proposé une rocambolesque histoire de noir, à bord d’une BMW également noire, qui l’aurait pris en otage et l’aurait forcé à mettre le feu à la boutique. Puis, très vite, la vérité a éclaté : Julien avait agi pour le compte de Sébastien (dont il était secrètement amoureux).

Pourquoi tant de haine ? Par amour, pardi ! « Je suis allé acheter des fleurs le 24 décembre 2014 et je suis tout de suite tombé amoureux d’elle, a justifié Sébastien Soyer, jeune homme au casier judiciaire et à la vie sentimentale encore vierges. Je l’ai trouvée sur Facebook mais elle m’a dit non. Ça m’a mis en colère ».

« Je n’aurais jamais cru que c’était lui », tremble encore la fleuriste. Elle aurait pourtant dû se méfier : « Il m’avait même envoyé des fleurs ! »

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Tony POULAIN – COURRIER-PICARD.FR
Sources :

http://www.courrier-picard.fr/region/nesle-il-n-avait-pas-supporte-d-etre-econduit-par-la-ia201b0n832758

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

ECOLE FLEURISTE PARIS Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
Luc NAROLLES Surligneur de Talents !

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

VALHOR Publicité - Pack Premium