L'info pour les pros !
10 Ans !
Jardinerie – Quelles sont les tendances en matière de plantes ?
100
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
jardinerie
La rédaction de JAF-info

Jardinerie – Quelles sont les tendances en matière de plantes ?

Les jardineries et pépinières du Loiret font le plein de clients… Quelles sont les tendances en matière de plantes ?

Les jardineries font le plein de clients en ce printemps. Privés de loisirs et de vacances, ils trouvent de nouvelles occupations. Le jardin s’affirme comme un refuge, et “comme une pièce de la maison à aménager”, selon les professionnels.

En matière de jardin, Hubert et Marie n’aiment pas ce qui est trop cadré. “Certains ont des jardins comme des musées. Chez nous, c’est nature. Les massifs n’ont pas d’entourage. On change régulièrement les emplacements des plantes du potager, les places des mini-serres”. Pour ces deux habitants de Marcilly-en-Villette, le jardin est un loisir auquel ils s’adonnent depuis plus de 40 ans. Pour autant, ils n’y passent pas des heures : “On arrose tous les jours, on désherbe un peu, mais avec le temps, on choisit la facilité.” Du moins, c’est ce qu’ils disent… L’année dernière, avec leur récolte de fruits, dont 20 kilos de mirabelles, ils ont fait 140 pots de confiture. De quoi les régaler eux, leurs quatre enfants et six petits-enfants.

Mais depuis quelques jours, Hubert et Marie observent, avec désarroi, les effets du froid sur leurs arbres fruitiers. “Espérons que les gelées n’aient pas complètement tout foutu en l’air. Les fraises aussi étaient en train de renaître.” Ce mardi, aux Jardins de Sologne, ils viennent compléter les achats déjà faits, il y a peu, par quelques plants potagers comme des courges, et des géraniums. “J’en mets au bord de chaque fenêtre, car cela empêche les moustiques de venir”, affirme Marie.

Éric et Claudine, aussi, aiment gratter la terre. “Mais on n’est pas doués, rigolent-ils. Alors, il faut que cela soit simple, et on fait appel à un jardinier pour nous aider. Nous avons acheté des lauriers, car ceux plantés l’an dernier ont gelé.” Bientôt, un palmier viendra orner leur jardin. “Cela faisait longtemps que j’en voulais un, j’aime bien”, explique Éric. L’ambiance vacances, toute l’année.

Les clients affluent dans les jardineries

Comme eux, les clients sont nombreux en ce moment dans les jardineries. “Les gens ont envie de refaire leur jardin, de remplacer les arbres qui meurent à cause de la sécheresse, de refaire les haies, qui sont vieilles et dépérissent”, constatent Estelle et Julien Thibault, gérants des Jardins de Sologne, à Saint-Denis-en-Val, qui produisent 75 % des végétaux qu’ils vendent.

Depuis quelques années, avec une accentuation depuis le premier confinement, le potager est à la mode.

“On a vu l’arrivée de clients plus jeunes, qui achètent des plants de tomates, mais demandent comment faire. Des gens qui partaient en week-end, faisaient des voyages se sont reportés sur le jardin. Ils sont demandeurs de conseils pour bien faire les choses.”

ESTELLE ET JULIEN THIBAULT (Les jardins de Sologne)

La possibilité de s’y rendre avec les attestations

D’ailleurs, avant le nouveau confinement, “c’était la folie”, en terme de fréquentation, dans l’immense pépinière. Le beau temps devait aussi jouer. Depuis c’est plus calme, pourtant, même si en remplissant l’attestation, chaque habitant dans un rayon de 30 km peut s’y rendre. “Mais il y a eu du mauvais temps”, relativise Estelle, qui réfléchit déjà à la mise en place des cultures pour les années à venir, afin de toujours proposer des végétaux variés. Selon Didier Gapteau, de Truffaut, les plantes méditerranéennes s’adaptent bien au climat loirétain, ne craignent pas le gel, et ont peu besoin d’eau.

Fréquentation plus importante, paniers moyens plus élevés. À la jardinerie Truffaut, comme chez Botanic, la tendance est la même. “On voit que les gens ont la volonté de refaire leur jardin, de le réaménager. Et ils ont besoin d’être orientés vers des choses plus sympathiques. La tendance est le jardin minéral. Comme la sécheresse endommage les pelouses, ils veulent un aménagement plus épuré, des cailloux de couleur, entourant des bacs de fleurs, et des plantes mises en valeur, comme les topiaires, les araucarias, des plantes plus atypiques”, analyse Didier Gapteau, chef de rayon végétal pour Truffaut à Saint-Jean-le-Blanc.

Les vivaces prisées

“Le jardin est vu comme un refuge, les clients veulent s’y sentir bien. Nous avons beaucoup de demandes sur les plantes méditerranéennes : oliviers, lauriers roses, palmiers, cordylines… et sur les plantes vivaces, qui repoussent d’une année sur l’autre et moins sur les annuelles et bisannuelles. Les agrumes aussi sont très demandés. De nombreux clients optent pour des haies variées pour occulter le vis-à-vis des voisins et donner de la couleur et un peu de fantaisie. Ils veulent beaucoup moins de rangées de thuyas uniformes”, confirme aussi Charlène Dibon, directrice du magasin Botanic à Orléans.

Les ventes de framboisiers en hausse

Côté potager, les plantes aromatiques qui ne gèlent pas, ou encore les tomates, sont toujours prisées. “La progression des ventes de framboisiers est aussi très forte, souligne Didier Gapteau. Quant aux arbres fruitiers, les gens préfèrent les fruits à noyaux comme les cerises, les prunes, au détriment des pommiers, des poiriers.”

Et selon lui, l’aménagement des terrasses et balcons, avec des bacs en résine, esthétiques, résistants, est très tendance.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Cindy Roudier-Valaud larep.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.larep.fr/orleans-45000/loisirs/les-jardineries-et-pepinieres-du-loiret-font-le-plein-de-clients-quelles-sont-les-tendances-en-matiere-de-plantes_13942236/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
AMORSA Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EVERGREEN Publicité - Pack Premium