L'info pour les pros !
Centre – un fleuriste condamne pour harcelement sexuel
137
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Talents > Centre – un fleuriste condamne pour harcelement sexuel

Centre – un fleuriste condamne pour harcelement sexuel

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

Les fleurs évoquent l’amour courtois, les mots doux à ces dames. Vivre entouré de bouquets pourrait faire déborder un galant homme de romantisme. Pas Philippe !

Un fleuriste nivernais de 41 ans a comparu à l’audience correctionnelle du 13 janvier pour harcèlement sexuel. Il a été reconnu coupable, dans un délibéré rendu mardi, et condamné à 4.000 € d’amende.

La partie civile avait 18 ans lorsqu’elle a été embauchée par Philippe. Son patron est décrit par certains salariés comme « méprisant », « orienté vers le sexe » et « tenant des propos graveleux ». D’autres employés interrogés par les enquêteurs n’ont rien à lui reprocher.

Il lui demande de montrer ses seins

La victime non plus… au début. Puis leur relation complice a dérapé. Selon les termes utilisés dans les poursuites, il l’a « questionnée sans arrêt sur ses activités sexuelles » et « invitée à avoir des relations sexuelles avec lui, un refus l’exposant à perdre son emploi ».

La jeune femme raconte qu’il a exigé qu’elle lui montre ses seins. Elle a cédé « sous la pression » et en ressent de la « honte » et du « dégoût ». Il a aussi réclamé une « branlette espagnole ». Elle a refusé.

Après cinq ans de présence dans la boutique, elle a déposé plainte en mars 2013. Philippe conteste le harcèlement. Il se considère comme un « patron moderne » qui peut « avoir des conversations libres avec ses salariés ».

La victime a reconnu qu’ils étaient « proches ». « Mais pas d’une façon saine », a-t-elle précisé. « J’en avais peur en fait. » « L’employeur a une obligation de distance », a rappelé Me Delphine Morin-Ménéghel, partie civile. « Il ne doit pas dire à une salariée “Tout cul tendu mérite son dû” ou demander qu’elle exhibe sa poitrine. Et ce n’était pas une fois seulement. C’était constamment. Jusqu’à ce qu’elle craque… »

« Étant donné la situation économique de la Nièvre et la difficulté à retrouver un emploi, il n’est pas facile d’envoyer paître son patron », a souligné Axel Schneider, substitut du procureur. « Il ne s’agit pas du délire d’une employée. De nombreuses autres ont rapporté des comportements déplacés. » Les 4.000 € d’amende prononcés correspondent à ses réquisitions.

En défense, Me Carole Boirin a soulevé une nullité de procédure au motif que son client n’avait pas été suffisamment informé des motifs de son placement en garde à vue. « En ne lui mentionnant pas qui avait déposé plainte, on a essayé de lui extorquer je ne sais quels aveux », a-t-elle précisé.

Le tribunal a effectivement annulé la garde à vue, ce qui ne l’a pas empêché de forger sa conviction sur le reste du dossier. Me Boirin estimait pourtant que l’enquête était à charge. « La moitié des employés n’ont jamais été entendus. »

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Bertrand Yvernault – LEJDC.FR
Sources :

http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/pays/morvan/2015/03/07/un-commercant-nivernais-condamne-pour-harcelement-sexuel_11354199.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info