L'info pour les pros !
10 Ans !
Centre – la jardinerie baobab vittoz – un avenir plein de projets
591
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Centre – la jardinerie baobab vittoz – un avenir plein de projets

jardinerie-Baobab-JAF-Jardinerie

Créée à Chiddes, transplantée sur les terres sableuses de Sougy en 1985, la jardinerie Vittoz est une affaire de famille. De pères et de fils, surtout, fous de végétal et durs au mal.

Ils ont le même buste large, même menton volontaire, même regard perçant. Rudes et noueux comme leurs arbres, Daniel Vittoz, le père, et Fabien Vittoz, le fils, sont les vivants piliers d’une jardinerie qui n’a pas effacé son identité en passant sous l’enseigne Baobab, en 2004.

Si l’entreprise a investi dans une semeuse et une machine à rempoter pour alimenter moins péniblement les 5.000 m ² de serres, à la facilité elle n’a rien concédé du credo originel, édicté par le grand-père fondateur, Lucien, à Las, hameau de Chiddes : « On est réputés pour faire du beau », résume Daniel Vittoz. Montrant les pots espacés dans les serres, Fabien Vittoz précise : « On pourrait en mettre deux fois plus. Mais on ne pense pas à la quantité. C’est pour cela qu’on vend aux particuliers et aux autres jardineries, et pas aux grandes surfaces ».

L’image de qualité qui colle aux semelles des Vittoz se retrouve dans la sélection des plantes en vente : « Une plante qui peine, on la met en clinique. Les gens sont habitués à voir de belles fleurs. Ils viennent exprès jusqu’ici. Nous ne sommes pas dans une zone commerciale ».

Si l’ADN reste le même, la jardinerie a connu une croissance spectaculaire depuis sa naissance sur la terre « amoureuse » (argileuse) du Morvan, où le Savoyard d’origine Lucien Vittoz s’était lancé en autodidacte dans la production d’arbres fruitiers et de plants de haies après avoir été boulanger dans un camp militaire. « Il avait le virus du végétal », sourit Fabien Vittoz, contaminé à son tour au biberon : « Quand j’avais 4 ans, je l’accompagnais sur les marchés ». Sa mère, Huguette, raconte en riant qu’il était le chouchou des clientes.

Bac pro Productions pérennes, il a épaulé ses parents dans l’évolution de la jardinerie : « C’est vraiment mon père qui a lancé le processus », rappelle Fabien Vittoz. En 1985, six ans après avoir succédé à son père, Daniel Vittoz transfère l’activité sur 2,5 ha de Sougy-sur-Loire, au bord de la RN81 : « C’était moins isolé que Chiddes, et le terrain sableux était plus facile à travailler », se souvient-il. « On est partis d’un pré, et à force de travail, on a réussi à avoir un petit quelque chose. » Un euphémisme : la jardinerie draine des clients de Nevers à Luzy, et emploie neuf personnes.

Avec son épouse Christine, Fabien Vittoz fait évoluer l’héritage familial : « Nous avons développé la partie décoration, surtout au moment des fêtes de Noël. J’aimerais bien refaire le parking, ouvrir une animalerie dans les cinq ans, et augmenter la production d’arbustes d’ornement ». Le couple court les salons, en France et à l’étranger, pour améliorer encore sa gamme et « voir des collègues », histoire d’échanger : « Tout seul, on n’y arrive pas ».

Le virus du végétal, pour l’heure, sommeille dans la quatrième génération : les deux enfants de Fabien et Christine Vittoz parlent médecine ou électronique. Mais pas le langage des fleurs.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Sebastien CHABARD – LEJDC.FR
Sources :

http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/pays/sud-nivernais/2015/04/03/installee-a-sougy-en-1985-la-jardinerie-vittoz-se-developpe-et-evolue-de-generation-en-generation_11391111.html
http://www.jardinerie-baobab.fr/-Bourgogne-.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
AMORSA Publicité - Pack Premium
JAF Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info