L'info pour les pros !
Botanic se lance dans l’e-commerce et parie sur le web-to-store
367
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Botanic se lance dans l’e-commerce et parie sur le web-to-store

Botanic se lance dans l’e-commerce et parie sur le web-to-store

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

Signe d’un marché en plein essor, Botanic, spécialiste de la jardinerie, a lancé le 8 mai dernier son e-shop. Un virage digital qui positionne enfin l’enseigne dans l’e-commerce et assure son développement au-delà de ses magasins physiques. En marge, Botanic prévoit le lancement de son application mobile pour la fin de l’année.

Après quatre ouvertures de magasins début 2012, c’est au projet e-commerce de Botanic de voir le jour après trois ans de réflexion. En mai dernier, l’enseigne de jardin, de la nature et de l’animalerie a lancé sa boutique en ligne. Le site http://boutique.botanic.com, développé par Prestashop, concentre aujourd’hui 1800 références dans l’animalerie, 800 références pour la déco (mobilier de jardin, déco extérieure et luminaires solaires) et le même nombre pour le jardin (semences, engrais, outillage). Et on est encore loin du compte car l’enseigne recense près de 38 000 références dans ses magasins. « Excepté le végétal qui relève d’une logistique particulière, nous allons élargir toutes les familles de produits et conserver des prix identiques en magasin (…) En six semaines, le nouveau site à généré un trafic de 70 000 visiteurs », se félicite Eric Martinsresponsable marketing de Botanic. Une réussite que l’on attribue en partie au site institutionnel qui compte près de 350 000 visiteurs uniques et qui sert indirectement de passerelle à la nouvelle boutique marchande. L’autre effet dopant : Botanic a offert, lors de son ouverture, la livraison gratuite à ses 180 000 membres VIP avec une remise de 10% sur le premier achat. « Ces dernières semaines, les clients ont dépensé en moyenne 121 euros (38 euros en magasin) ». Des chiffres encourageants mais à prendre avec du recul puisqu’il s’agit du démarrage de l’activité e-commerce.

Du Web, une application, des magasins et du drive

 « D’ici l’été, nous allons communiquer via nos magasins, mais nous souhaitons prendre notre temps et voir comment se développe le site », explique Eric Martins, responsable marketing. Une approche piano piano qui va certes à contrepied des stratégies d’enseignes du même type qui utilisent leurs magasins comme vecteur de visibilité dès le lancement de leur site marchand. Mais qui, paradoxalement, confirme la volonté de Botanic de s’inscrire dans la durée avec une vraie stratégie web-to-store. Dans les prochains mois, la grande surface devrait proposer sur ses pages l’enlèvement des produits dans un point de vente – un pseudo drive – qui viendrait s’ajouter aux points de retrait Mondial Relay. L’enjeu reste de taille pour ce spécialiste de la jardinerie. « Nous voulons consolider le chiffre d’affaires des magasins existants et apporter un service à nos clients ,rappelle Eric MartinsOn constate que notre client vient repérer ses achats sur le site et enfin se rend en magasin ». La demande est donc au rendez-vous. Raison de plus pour finaliser l’application mobile qui dispensera des conseils aux jardiniers en herbe, qui facilitera la géolocalisation des magasins et les achats online notamment.

Avec 63 magasins (58 en France et 5 en Italie), l’enseigne enregistre un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros. La part du e-commerce devrait représenter dans les débuts 1% du chiffre d’affaires global.  A moyen terme, le chiffre d’affaires devrait dépasser celui du plus grand magasin soit 10 millions d’euros. A titre d’exemple, Castorama atteint la barre des 20 millions de CA en ligne.

http://www.marketingperformer.fr/2012/06/botani…



Commentaire sur viadéo le 05/10/2012 par : Sophie DE VERDELHAN
Préférence Client
Rennes, France

Première visite du site http://boutique.botanic.com, premières impressions :
– un site ergonomique par sa sobriété
– un espace “offre du moment” bien visible,
– possibilité de zoomer sur les visuels mais pas (peu ?) de vue de détails, par exemple sur la matière, ce qui reste un peu gênant en mobilier de jardin.

 

Commentaire de votre animateur le 05/10/2012 : Luc NAROLLES
Conseil & Formation dans la Distribution. Animateur-blog Jardinerie ~ Fleuriste
Nantes, France

L’enseigne haut-savoyarde (331 millions d’euros de chiffre d’affaires, 2 400 personnes) spécialisée dans la vente de produits de jardinerie, d’animalerie, de décoration et d’alimentation bio, est présente depuis un mois sur Internet avec un site (http ://boutique.botanic.com) dédié à la vente en ligne de plus de 3 000 références.
L’ambition du “jardinier” est de consolider le chiffre d’affaires de ses boutiques tout en valorisant son offre dans des régions où il est encore mal connu (la façade ouest). “Nous avons souhaité représenter dans un premier temps les métiers du jardin avec une offre qui identifie notre engagement, notamment en termes de produits phytosanitaires sans pesticide, de jardin et d’outillage”, explicite Eric Martins, responsable e-commerce & logistique.
Parallèlement, Botanic s’apprête à “ouvrir les livraisons” sur les marchés limitrophes belge et luxembourgeois. En 2013, la mise en ligne de produits d’hygiène, de soin et d’entretien devrait suivre puis “l’alimentaire” en 2014

http://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2…

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
BYFLOX Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info