L'info pour les pros !
10 Ans !
Bhr angers – tensions et crise de gouvernance
952
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Publicité - Pack Impact

Bhr angers – tensions et crise de gouvernance

LOGO JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste

téléchargement (18) Vendredi 14 juin 2013, coup de théâtre au foirail à Chemillé (Maine-et-Loire). Michel Barrault et Luc Vandevelde, respectivement président et directeur du Bureau horticole régional (BHR), essuient un affront cinglant. Sans préavis, la moitié du conseil d’administration « boycotte » l’assemblée générale élective.

On devait célébrer les trente ans de l’organisme de développement de la filière horticole des Pays de la Loire. La fête est gâchée. Figure emblématique et respectée de l’horticulture angevine, Michel Barrault, qui n’était pas candidat à sa propre succession, achève en queue de poisson son mandat de trois ans. Il parle de « coup de poignard dans le dos ».

Pour la première fois, un Mayennais président

De ces péripéties rocambolesques, émerge un nouveau président élu, fin juin, dans la plus grande discrétion par le nouveau conseil d’administration. Surprise, c’est Frédéric Bourgeolet, un horticulteur de Château-Gontier, fondateur de la jardinerie Baobab (aujourd’hui sous l’enseigneGamm vert), qui sort du chapeau.

Le Mayennais interrompt la lignée des chefs d’entreprise angevins, porte-drapeaux des grandes signatures de l’horticulture. Ancien président de l’Union des horticulteurs de la Mayenne, le nouvel homme fort du BHR devra gommer son actuel déficit de notoriété pour incarner le nouveau visage de l’horticulture régionale, la plus puissante de France.

Dans l’immédiat, le navire tangue. La crise de gouvernance se prolonge. Fin août, le président et son conseil d’administration mettent à pied puis licencient, pour « faute grave », Luc Vandevelde, directeur du BHR depuis douze ans. Sa collaboratrice, Marie-Françoise Petitjean, a aussi reçu sa lettre de licenciement. Frédéric Bourgeolet évoque des « faits inacceptables ». Les deux parties devraient en découdre devant le conseil des prud’hommes. Une issue défavorable à l’employeur plongerait dans le rouge les finances fragiles du BHR.

Mais Frédéric Bourgeolet se veut rassurant quant à la pérennité du bureau qui organise, chaque année en février, à Angers, le Salon du végétal. « Nous sommes en phase de recrutement d’un nouveau directeur. Nous avons reçu de nombreuses candidatures. Notre feuille de route est claire : renforcer le conseil individuel aux entreprises (technique, économique, communication) pour les aider face à la crise économique aggravée par les mauvaises conditions météo de la saison 2012-2013. »

Selon Serge Tsvétoukhine, commissaire du salon, « le Salon du végétal sera conforté avec la création d’un nouveau pôle qui sera dédié aux enseignes spécialisées dans la distribution des végétaux ».

La stratégie de la nouvelle équipe s’inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs. Alors, comment expliquer une telle révolution de palais? « Les adhérents actionnaires du BHR sont des entreprises concurrentes sur le marché, analyse une source bien informée. La crise exacerbe cette concurrence, envenime les relations, suscite des jalousies sur les salaires de certains cadres et creuse le fossé entre les petits horticulteurs pépiniéristes et les gros. »

Xavier BONNARDEL.

Source : http://www.ouest-france.fr/crise-de-gouvernance-dans-lhorticulture-regionale-1690477


Communiqué de presse du BHR diffusé le 1/10/13

Une réunion d’information aux actionnaires producteurs du BHR s’est tenue le 26 septembre dernier. À cette occasion, M. Frédéric Bourgeolet, président du conseil d’administration du BHR élu en juin dernier, entouré des membres du conseil, a présenté aux producteurs les grandes lignes d’un nouveau projet stratégique pour le BHR.

Le conseil d’administration a annoncé le renforcement du conseil individuel, dans les domaines technique, économique et communication. Ce renforcement a pour but de répondre aux besoins des producteurs, touchés par la crise économique aggravée par les mauvaises conditions météo de la saison 2012-2013.

Pour assurer le fonctionnement du conseil d’administration, un bureau a été mis en place composé de Frédéric Bourgeolet, Gilles Boutreux, Thierry Browaeys, Jean-Pierre Challet, Daniel Séché et Gilles Colinet.

Le conseil d’administration a annoncé le départ de Luc Vandevelde (directeur du BHR) ainsi que celui de Marie-Françoise Petitjean. Un recrutement pour le poste de directeur est actuellement en cours.

Frédéric Bourgeolet a rappelé l’implication du nouveau conseil d’administration au sein du BHR et son engagement à faire en sorte que le BHR soit un acteur incontournable de la filière horticole.

Le conseil d’administration a souligné le rôle important du BHR en tant qu’organisateur d’événements pour la profession : Salon du Végétal et Visites Vertes.

Membres du conseil d’administration

Président : Frédéric BOURGEOLET (BOURGEOLET SAS  – 53)

Vice-présidents : Gilles COLINET (HUCHET JEAN PEPINIERES – 35) – Daniel SÉCHÉ (ETANG NEUF SARL – 49)

Administrateurs : Pierre-Marie  BESNARD (BESNARD PM/S EARL  – 72) – Gilles BOUTREUX (BOUTREUX Gilles EARL – 49) – Katrin BRÉCHETEAU (KASTELL EARL – 49) – Thierry BROWAEYS (LA FORÊT Pépinières – 44) – Jean-Pierre CHALLET (CHALLET-HERAULT SAS – 49) – Murielle CHEVALLIER (FLORIPLANTES EARL – 49) – Emmanuelle FROGER (SARL FROGER FLEURS – 49) – Damien RIPAUD (RIPAUD SA – 85) – Clotilde  SAMSON-BARRÉ (SAMSON ASSOCIÉS – 49)

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : vide
Crédit photo : Photo Générique ou logo société

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
EVERGREEN Publicité - Pack Premium

Une réponse

  1. Nous allons envoyer un droit de réponse à l’article de Ouest France. En effet, celui-ci ne décrit pas la dynamique constructive et positive du conseil d’administration, des salariés et des producteurs du BHR qui avancent de concert. Même si la période est difficile pour la filière, il y a de l’enthousiasme parmi les administrateurs et les salariés pour accompagner au mieux les producteurs. Des actions et des projets sont en cours.
    Le BHR n’est pas du tout en crise!

Les commentaires sont fermés.

AMORSA Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info