L'info pour les pros !
10 Ans !
Aux USA – une enquête épidémiologique alerte les animaleries sur une bactérie résistante aux médicaments
86
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact

Aux USA – une enquête épidémiologique alerte les animaleries sur une bactérie résistante aux médicaments

Animalerie

Selon le CDC, les chiots pour animaux de compagnie ont infecté plus de 100 personnes avec une bactérie résistante aux médicaments

(Traduction Google translation) Si vous souhaitez éviter les douleurs abdominales intenses et la diarrhée, les Centers for Disease Control and Prevention disent qu’il faut se méfier d’un nouvel endroit : les animaleries.

Selon un nouveau rapport du CDC, plus de 100 personnes dans 18 États ont présenté une infection bactérienne pharmacorésistante après avoir choyé des chiots dans une animalerie de six entreprises différentes.

La bactérie, appelée Campylobacter jejuni, peut causer des symptômes très graves, notamment la diarrhée et les douleurs abdominales susmentionnées, ainsi que de la fièvre. Jusqu’à présent, 26 personnes ont été hospitalisées en raison de la gravité de leurs symptômes, mais aucun décès n’a été signalé.

Le rapport remonte à 2016, quand un rapport du Florida Department of Health a mené une enquête sur cette souche particulière de bactéries. À ce moment-là, le CDC s’est impliqué et une enquête multi-États a été lancée pour retracer l’origine des infections.

Parmi les cas d’infection confirmés, 29 d’entre eux étaient des employés des animaleries, ce qui constituait évidemment un énorme drapeau rouge pour les responsables de la santé. Finalement, un total de 118 personnes ont été identifiées comme ayant été infectées.

Des échantillons de 149 chiots pour animaux de compagnie ont été obtenus et les fonctionnaires ont commencé à examiner leurs dossiers de traitement. Ils ont constaté que la quasi-totalité d’entre eux avaient reçu au moins un traitement antibiotique, ce qui suggère fortement que le traitement passé peut avoir conduit les bactéries à devenir résistantes aux médicaments.

«Les autorités de santé publique ont émis des recommandations sur la prévention des infections aux animaleries concernées et des recommandations pour tester les chiots aux vétérinaires», note le rapport du CDC. “Cette épidémie démontre que les chiots peuvent être une source d’infections à Campylobacter multirésistantes chez les humains, ce qui justifie une étude plus approfondie de l’utilisation des antimicrobiens dans l’industrie des chiens commerciaux.”

Les bactéries résistantes aux antibiotiques constituent une préoccupation majeure pour les organismes de santé du monde entier. L’inquiétude est que, avec le temps, les souches de bactéries vont muter trop rapidement pour être piégées par les antibiotiques existants et que des épidémies à propagation rapide pourraient entraîner une grave crise sanitaire. Les chercheurs ont travaillé avec des médecins pour trouver un moyen d’empêcher que cela se produise chez les humains, mais il faudrait peut-être maintenant accorder la même attention à nos amis à quatre pattes.


Article original

Pet store puppies have infected over 100 people with a drug-resistant bacteria, CDC says

If you’d like to avoid intense abdominal pain and diarrhea the Centers for Disease Control and Prevention says there’s a new place you should be wary of: pet stores. According to a new report by the CDC, well over 100 people across 18 states have come down with a drug-resistant bacterial infection after cuddling pet store puppies from six different companies.

The bacteria, called Campylobacter jejuni, can cause some very serious symptoms including the aforementioned diarrhea and abdominal discomfort, as well as fever. Thus far, 26 individuals have been hospitalized due to the severity of their symptoms, but no deaths have been reported.

The report reaches all the way back to 2016, when an investigation into this particular strain of bacteria was prompted by a report from the Florida Department of Health. At that point, the CDC became involved and a multi-state investigation was launched to trace the origin of the infections.

Of the confirmed cases of infection, 29 of the individuals were pet store employees, which obviously served as a huge red flag for health officials. Eventually, a total of 118 individuals were identified as having been infected.

Samples from 149 pet store puppies were obtained, and officials began to go over their treatment records. They found that nearly all of them had been given at least one course of antibiotics, which strongly suggests that past treatment may have led to the bacteria becoming drug-resistant.

“Public health authorities issued infection prevention recommendations to affected pet stores and recommendations for testing puppies to veterinarians,” the CDC’s report notes. “This outbreak demonstrates that puppies can be a source of multidrug-resistant Campylobacter infections in humans, warranting a closer look at antimicrobial use in the commercial dog industry.”

Antibiotic-resistant bacteria are a major concern for health organizations the world over. The worry is that, over time, strains of bacteria will mutate too rapidly to be caught by existing antibiotics and fast-spreading outbreaks could cause a serious health crisis. Researchers have been working with doctors to figure out a way to prevent this from happening in humans, but now the same attention might need to be paid to our four-legged friends as well

Mike Wehner BGR.com


 

Erude Américaine – Multirésistante Campylobacter jejuni foyer lié à Puppy Exposition – Etats-Unis, 2016-2018

https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/67/wr/mm6737a3.htm?s_cid=mm6737a3_w

Extraits 

Réponse de santé publique

Le CDC a mis au point des matériels éducatifs sur la prévention de la campylobactériose. Les CDC et les États partageaient ces informations avec les partenaires de l’industrie des animaux de compagnie, y compris les animaleries. Messages éducatifs axés sur le lavage des mains, la séparation des zones de consommation humaine des zones animales et l’utilisation correcte de l’équipement de protection individuelle, comme le port de gants lors du nettoyage des cages dans les animaleries. Le CDC a publié un avis en ligne sur l’épidémie, qui comprenait des informations destinées aux cliniciens et aux vétérinaires recommandant des tests de sensibilité à la culture et aux antibiotiques pour orienter les décisions relatives au traitement antibiotique ( 3 ).

Extraits 

 

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Sources :

-https://bgr.com/2018/09/24/puppy-bacteria-infection-pet-store-cdc/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
AMORSA Publicité - Pack Premium
EVERGREEN Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info