L'info pour les pros !

10 Ans
Auvergne-Rhône-Alpes – Covid19 – Les fleuristes ont plutôt bien passé le cap
52
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.Publicité - Pack Impact
.Publicité - Pack Impact
> Actualités > Auvergne-Rhône-Alpes – Covid19 – Les fleuristes ont plutôt bien passé le cap

Auvergne-Rhône-Alpes – Covid19 – Les fleuristes ont plutôt bien passé le cap

Fleuriste générique JAF-info F2

Certes, 2020 a été marquée par un faible nombre des mariages, évènements qui font d’habitude travailler les fleuristes. Mais depuis le mois de mai, la clientèle est restée fidèle aux trois enseignes de la commune, et a montré une grande envie de se faire plaisir.

À l’échelle du pays, le contexte incertain et morose n’épargne pas les fleuristes. Bernard Vigné, gérant des Ambiances fleuries, dans la Zone des Molletons, illustre ce constat par une information : « un fleuriste sur sept a fermé récemment, ou est en passe de fermer son commerce ». Mais dans la commune, la crise sanitaire n’a pas eu de conséquences économiques graves sur cette activité.

« On fait une très belle réouverture avec la Fête des mères »

Bien sûr, pendant le confinement, les fleurs n’étaient pas considérées comme des achats de première nécessité, et la fermeture imposée en mars a été quelque peu brutale, avec en corollaire, des stocks de fleurs invendus, et des pertes financières importantes. Mais les fleuristes monistroliens sont plutôt positifs, pour décrire la situation depuis la réouverture, au mois de mai.

« On a fait une très belle réouverture avec la fête des mères, explique Bernard Vigné, et l’été s’est bien passé, même si on n’a pas récupéré les pertes liées à la fermeture du mois de mars. C’est tendu, en matière de trésorerie. Mais on a quand même pu concrétiser nos projets d’expansion, sur Sainte-Sigolène et Yssingeaux. »

« On a perdu les mariages »

Si l’été a été presque normal, il s’est tout de même distingué par l’annulation de nombreuses fêtes. « On avait 24 mariages prévus, et 3 seulement se sont réalisés, et en petit comité » précise Bernard Vigné.

Même constat Chez Côté Fleurs, avenue de la Libération, où Edouard Zorian commente ainsi cette année 2020 : « On n’a pas eu d’impact particulier de la crise sanitaire, à part qu’on a perdu les mariages. Après le confinement, les gens ont voulu se revoir, et se faire plaisir, poursuit-il. Et notre chiffre d’affaires est comparable à celui de l’année dernière ».

Nathalie Gontaud, à la Boutique Fleurie, rue du commerce aborde la Toussaint 2020 de manière positive. « On livre sur les tombes, et ce service est apprécié. » Elle est tout aussi optimiste sur cette année par ailleurs si particulière : « Au mois de mai, on a constaté que les gens avaient très envie de se faire plaisir. En été, ils sont moins partis que d’habitude, et ont acheté des fleurs. En fait, on n’a pas connu de baisse dans notre activité. »

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : leprogres.fr Mykolas LUKOSEVICIUS
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://www.leprogres.fr/economie/2020/10/18/covid-19-ici-les-fleuristes-ont-plutot-bien-passe-le-cap

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
DIGIFLOR Publicité - Pack Premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIGIFLOR Publicité - Pack Premium
JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info