L'info pour les pros !

10 Ans
[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Les nymphéas du jardin de Monet à Giverny
116
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Experts > [Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Les nymphéas du jardin de Monet à Giverny

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Les nymphéas du jardin de Monet à Giverny

Isabelle Morand Jardin France Info -Jaf-info Jardinerie

Les nymphéas sont en actuellement en fleurs dans le jardin du peintre Claude Monet.

À Giverny, dans le jardin de Claude Monet, les nymphéas se prélassent dans l’étang. Blanches, rouges ou jaunes, leurs fleurs ponctuent la tapisserie végétale dessinée par les feuilles flottantes.

Les nymphéas, la passion de Monet

Observer les nénuphars, c’est plonger dans les tableaux du peintre qui vécut ici, en famille, durant 43 ans. En 1900, Monet visite l’exposition Universelle à Paris. Il y découvre les premiers nymphéas à fleurs colorées créés par l’entreprise historique Latour-Marliac, implantée encore aujourd’hui dans le Lot-et-Garonne.

Il décide de leur offrir un écrin dans son jardin de l’Eure. Jean-Marie Avisart travaille depuis plus de 30 ans à Giverny. Il en est aujourd’hui le chef-jardinier : “Il est tombé amoureux de cette plante et il a spécialement créé et aménagé un jardin d’eau pour pouvoir installer ses nymphéas. Par ailleurs, on retrouve dans ce jardin tous les grands axes de ses peintures : le pont japonais, les glycines, les nymphéas, les iris… On peut dire qu’on a amélioré le jardin, on a aujourd’hui beaucoup plus de plantes, de fleurs maintenant qu’à l’époque de Monet.”

Un jardinier dédié à l’étang

Pendant 30 ans, Jean-Marie Avisart a été en charge du jardin d’eau. Si les plantes qui le bordent nécessitent un gros travail de plantation, d’entretien ou d’élagage, l’étang et les nymphéas, tous rustiques, occupent un jardinier à plein temps: “Dès le printemps, un jardinier s’occupe de l’étang à longueur de journée. Il enlève les fleurs, les feuilles qui tombent dans l’étang, et tout ce qui remonte du fond, des algues notamment.

Il faut aussi découper les nymphéas, car si on les laissait faire, ils envahiraient tout l’étang, on ne verrait plus l’eau. On n’aurait plus cet effet de reflet et toutes ces “taches” qu’on voit sur les tableaux. Avec une faucille, le jardinier coupe aussi toutes les herbes qui, sans intervention, envahiraient l’eau. Cet étang, il faut sans occuper chaque jour, sans arrêt.”

Jean-Marie Avisart, chef-jardinier du jardin Claude Monet, à Giverny    (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Une arrière-saison spectaculaire

Si vous ne pouvez pas visiter Giverny cet été, laissez-vous tenter par la découverte du jardin à l’automne. Autre saison, autre spectacle. Le feuillage des arbres passe au rouge, au jaune, au cuivré. Et les nymphéas s’y endorment pour l’hiver.

Merci à Jean-Marie Avisart et aux jardiniers de Giverny pour leur accueil et leur disponibilité. Dates et heures d’ouverture, sur le site de la Fondation Claude Monet.

Sur place, n’oubliez pas de visiter la maison de Monet. Tout y resté dans son jus, la cuisine, les chambres, le salon etc. Elle abrite également la collection d’estampes japonaises du peintre. Si vous aimez Hokusai, Hiroshige et Utamaro, vous allez vous régaler (46 œuvres accrochées).

Isabelle MORAND

Isabelle MORAND

Chroniqueuse Jardin chez FRANCE INFO, Directrice de rédaction du site Hortus Focus.fr, co-fondatrice de Thetapress
Origine : Veille – Curation
Signature : Isabelle Morand – Rendez-vous Jardin de France Info
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/jardin/jardin-les-nympheas-du-jardin-de-monet-a-giverny_3517809.html

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
JAF Publicité - Pack Premium
JAF Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info