JAF-info
L'info pour les pros !
Publicité - Pack Impact
Isabelle Morand Jardin France Info -Jaf-info Jardinerie
Isabelle MORAND
67
Vues :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. L’agastache, une plante ornementale et comestible

Une plante vivace aussi belle que bonne.

Les agastaches sont des plantes à la fois décoratives, mellifères, aromatiques et comestibles. On n’est donc pas loin de la plante parfaite. Elles se cultivent en pleine terre ou en pot, et c’est le moment d’en planter.

Leur seule exigence : un sol bien drainé

Elles conviennent à tous les jardiniers, les experts comme les débutants. Vous pouvez les installer au milieu de massif, en bordure, dans le potager ou sur les terrasses et les balcons. Les agastaches sont des plantes vivaces qui viennent principalement du Mexique. Elles ne sont pourtant pas spécialement frileuses puisqu’elles résistent à des températures entre -10°C et -15°C. Et ce, dans n’importe quel type de sol, neutre, calcaire ou argileux.

La seule chose qu’elle redoute, c’est l’humidité surtout en hiver, comme l’explique Pascal Met. Il cultive des agastaches dans sa pépinière, Le Châtel des Vivaces dans le Loiret :

“Elles préfèrent les terrains bien drainés. L’excès d’humidité est leur pire ennemi. On entend souvent dire que ce sont des plantes peu résistantes au froid, c’est faux. C’est l’humidité, l’excès d’eau qui provoquent le pourrissement de leurs racines, et donc leur disparition.”

Des parfums de menthe, d’anis, de bergamote

En plantant différentes variétés d’agastaches, vous pourrez avoir des floraisons du mois de mai jusqu’au mois d’octobre. Certaines mesurent plus d’un mètre, d’autres plafonnent à une trentaine de centimètres. Le feuillage disparaît en hiver mais pas de panique, l’agastache sera de nouveau là au printemps suivant.

L’été, si l’une d’elle a fini de fleurir, taillez son pied à 10-15 cm au-dessus du sol, et elle fera rapidement de nouvelles fleurs. Vous pouvez la marier avec des sauges, des rudbeckias, des coquelourdes. Ça, c’est pour le côté joli !

Car les agastaches ont un autre atout. Feuilles et fleurs se mangent :

“Sur toutes les variétés, on peut utiliser la feuille. Il existe différents parfums, plutôt mentholés, plutôt anisés. Parfois, on peut aussi sentir une petite odeur de cire. Chez d’autres variétés, comme ‘Blue Boa’, il est possible de manger les feuilles et les fleurs. Soit on les picore directement au jardin, on les ajoute à des crudités ou une salade de fraises.”

L’agastache fleurit en épis. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Une amie des apiculteurs

Si vous plantez une agastache chez vous, vous assisterez en direct à un grand ballet, celui des pollinisateurs. Les petites fleurs en forme de tube sont adorées des abeilles, des bourdons et d’une foule d’insectes parfois minuscules. Ces plantes sont donc très précieuses pour les apiculteurs professionnels ou amateurs.

Je vous conseille les variétés suivantes : ‘Blue Boa’ : gros épis bleus. H. 80 cm. ‘Tangerine Dreams’ : magnifique floraison rose orangé puis rose. H. : 60 cm. ‘Black  Adder’ : des fleurs bleues sur un épi presque noir. Feuillage à notes de menthe et de réglisse. H. : 1 m.

Merci à Pascal Met, pépinière Le Châtel des Vivaces, spécialiste en bambous, graminées et plantes vivaces.

Le rendez-vous du jour

Ce dimanche 22 septembre, le parc floral de Paris dans le XIIe arrondissement vous accueille autour de son village botanique et d’une soixantaine d’exposants. Vous pourrez notamment suivre des visites guidées gratuites pour découvrir tous les espaces de ce parc qui souffle cette année ses 50 bougies.

Isabelle MORAND

Isabelle MORAND

Chroniqueuse Jardin chez FRANCE INFO, Directrice de rédaction du site Hortus Focus.fr, co-fondatrice de Thetapress
Origine : Veille – Curation
Signature : Isabelle Morand – Rendez-vous Jardin de France Info
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/jardin/jardin-l-agastache-une-plante-ornementale-et-comestible_3607923.html