Menu

1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Installer des mangeoires et bien nourrir les oiseaux en hiver

36

Vues

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
.

Publicité - Pack Impact

[Audio] Isabelle MORAND – Jardin. Installer des mangeoires et bien nourrir les oiseaux en hiver

Isabelle Morand Jardin France Info -Jaf-info Jardinerie
Isabelle MORAND

C’est le moment d’installer des mangeoires pour aider les oiseaux à résister au froid.

Dans les jardins, la nourriture se fait rare. Moins de vers, moins de graines à becqueter. Les vieux oiseaux sont évidemment les plus fragiles et ils ont besoin de nous pour rester en forme.

Mais tous les oiseaux ne mangent pas exactement la même chose. Le rouge-gorge, l’Accenteur mouchet, apprécient des graines fines. La mésange bleue,  la mésange charbonnière, le bouvreuil, le gros-bec casse-noyaux aiment bien le tournesol. Le merle et la grive se régalent de pommes et de poires.

Du gras en self-service

Tous ou presque viennent se servir dans de la couenne de lard ou des boules de graisse qu’il est facile de fabriquer soi-même, comme l’explique Bruno Dulong, créateur de l’entreprise La cabane au piaf, à Trélazé, en Touraine :

“Achetez du saindoux, ajoutez des graines de blé par exemple. Mélangez, formez une boule. Laissez refroidir cette boule avant de la suspendre au jardin. Les oiseaux auront vite fait de trouver le restaurant. Vous pouvez aussi vous procurer de la couenne de lard chez le charcutier. Suspendez-la, protégée de l’eau. Les oiseaux adoreront venir picorer dedans tout l’hiver. En effet, le lard ne durcit pas avec le gel et ils apprécient cette nourriture bien grasse.”

Régime sans sel obligatoire

Attention ! Ce lard doit absolument être nature, sans sel, comme tous les aliments destinés aux oiseaux. Ne leur donnez jamais de restes de plats transformés, de cacahuètes salées. Même le pain est dangereux pour eux ! Tous ces aliments contiennent du sel. Or, les oiseaux n’assimilent pas le sel. Ils vont manger ces aliments, mais l’accumulation de sel dans leur organisme les fera mourir dans l’année d’une embolie. Renouvelez régulièrement les mangeoires. N’oubliez pas de donner de l’eau propre à vos oiseaux.

Bruno Dulong fabrique des mangeoires, des nichoirs et des maisons pour les hérissons dans son entreprise tourangelle, La Cabane au Piaf. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Aidez les bébés à bien grossir

Et, comme le conseille Bruno Dulong, arrêtez de les nourrir vers la fin du mois d’avril :

“C’est bien de les nourrir jusqu’à la fin du printemps, car les petits naissent fin mars, début avril. Vous aiderez ainsi les parents à nourrir les oisillons. Mâles et femelles volent toute la journée pour chercher de la nourriture sèche et de la nourriture vivante. Chacun effectue entre 100 et 150 tours par jour entre le nid et les ressources du jardin. En leur donnant de la nourriture un peu plus tardivement (du tournesol, des matières bien grasses), vous permettrez aux petits de grossir plus rapidement.”

En arrêtant de les nourrir au printemps, vous allez leur éviter de se transformer en gros fainéants. Un oiseau jeune a besoin de savoir se nourrir par lui-même pour être capable de migrer et de trouver sa nourriture en chemin.

Merci à Bruno Dulong, La cabane au piaf. Il fabrique également, et toujours artisanalement, des nichoirs et des petites maisons pour les hérissons.

Isabelle MORAND

Isabelle MORAND

Chroniqueuse Jardin chez FRANCE INFO, Directrice de rédaction du site Hortus Focus.fr, co-fondatrice de Thetapress
Origine : Veille – Curation
Signature : Isabelle Morand – Rendez-vous Jardin de France Info

Crédit photo

Photo Générique ou logo société

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/jardin/jardin-installer-des-mangeoires-et-bien-nourrir-les-oiseaux-en-hiver_3684797.html

Durée de publication :

  • Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée.
  • Publication pouvant être à durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé”
  • Publication limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”
  • Publication limitée à la durée de la vie commerciale pour les livres

Vidéo - Audio - Réseaux sociaux

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez les dernières actualités chaque jour dans votre boîte mail

C'est gratuit 😉

comptoir

Publicité - Pack Premium

EVERGREEN

Publicité - Pack Premium

PremierTech

Publicité - Pack Premium

Top hebdo
JAF

Publicité - Pack Premium

JAF

Publicité -Autopromo

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JAF

Publicité -Autopromo

Accès rapide

Menu
Menu

En ce moment

” Au lieu de conforter vos opinions 
plutôt éclairer vos choix  ! “​

” Dans le calme ou la tempête : Humanisme, Engagement, Indépendance, Plaisirs et Réactivité ! “

JAF-info

Jardinerie Animalerie Fleuriste

Site de presse en ligne et réseau social

Une publication des Editions Média-Talents – Paris

Surligneur de Talents ! ®​

L'actualité chaque jour dans votre boîte mail

Réservé aux Professionnels !