L'info pour les pros !
10 Ans !
Artisanat : À La Baule, Xavier Lequerré sème des vocations de fleuristes
47
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Fleuriste générique JAF-info H2
La rédaction de JAF-info

Artisanat : À La Baule, Xavier Lequerré sème des vocations de fleuristes

Meilleur ouvrier de France, scénographe floral du Puy du Fou et créateur reconnu, cet artisan de La Baule a une autre passion : transmettre son savoir-faire. « Donner sans rien attendre en retour ».

Rencontre

Un discret liseré tricolore à l’encolure : Xaxier Lequerré arbore son titre de Meilleur ouvrier de France (MOF), obtenu en 2007 comme major de sa promotion, mais sobrement. Et pourtant, le fleuriste du bourg d’Escoublac, à La Baule, collectionne les marques de reconnaissance de la profession et de la clientèle. Il est notamment le scénographe floral du Puy du Fou depuis trois ans.

Dernière distinction en date : le Trophée de l’artisanat décerné par la région Pays de la Loire. En recevant son premier prix fin novembre, lors d’une cérémonie à l’hôtel de Région, Xavier Lequerré a été très écouté lorsqu’il a évoqué les valeurs de son métier : « Transmettre, donner sans rien attendre en retour ».

« Fleuristes de père en fils depuis trois générations »

De retour dans sa boutique, il retrace la genèse de cette passion. Une histoire de famille. « Nous sommes fleuristes de père en fils depuis trois générations. Mon grand-père a commencé en 1947. Il cultivait les fleurs qu’il vendait sur les marchés. La première boutique a été ouverte à la Baule, en 1961. » L’affaire a connu plusieurs points de vente avant de se recentrer sur le magasin actuel, Fleurs de Toscane, au rez-de-chaussée de la maison familiale où vivent toujours ses parents.

« Je suis dans le métier depuis 32 ans. J’ai commencé à 15 ans, poursuit le fleuriste. J’en ai bientôt 47. Mon CAP en poche. Pendant quatre ans, j’ai suivi à Nantes les plus grands fleuristes MOF de l’époque. Par la suite, j’ai fait beaucoup de concours nationaux. » Il est notamment médaillé de bronze en coupe de France et participe à deux reprises à la Coupe du monde au sein de l’équipe de France.

« Je n’ai pas arrêté de coacher des jeunes »

Quant à la récompense suprême de 2007, elle ne fait que le confirmer dans un autre aspect de sa profession : « Quand vous êtes MOF, ce n’est pas la fin d’une carrière. C’est le début d’autre chose. Et je n’ai pas arrêté de coacher des jeunes qui préparaient le concours de MOF. » Ses premiers cours, il les avait déjà donnés à l’âge de 20 ans. Depuis il « sillonne la France de long en large et en travers » pour enseigner l’art floral, à commencer par la Chambre de métiers de Loire-Atlantique. Il intervient aussi en Europe voire au-delà. Il doit prochainement illustrer le savoir-faire à la française pour une implantation dans un hôtel de luxe de l’île Maurice où il animera également une master class.

Une salariée en coupe du Monde

Et surtout, il coache. Pour les Olympiades des métiers par exemple. L’un de ses protégés, le jeune Nantais Audric Ronfort, est revenu des finales nationales de Caen avec une médaille d’argent, au début du mois. Il a aussi accompagné Claire Pacaud pour son CAP et son brevet professionnel, jusqu’à la 6 e place mondiale, en 2016 à Bordeaux, aux Abilympics de Bordeaux, les olympiades des métiers pour personnes en situation de handicap.

Aujourd’hui, elle forme avec ses collègues, Laura Hemon et Paul Bornat, l’équipe à temps plein de Fleur de Toscane. Tous trois se préparent de leur côté, avec leur patron, à des concours, « comme j’ai pu le faire auparavant, sourit l’artisan. Le but, c’est que mon métier perdure. Le but d’un MOF, c’est de transmettre. »

« Il faut donner l’envie »

Xavier Lequerré va plus loin et milite pour le compagnonnage « dans les petites ou les grosses entreprises. Une personne de 50 ou 55 ans, qui possède une force et beaucoup de technique dans son métier, mais ne peut plus faire ce qu’il faisait auparavant, devrait avoir vocation à transmettre aux jeunes. Donner ce qu’on vous a déjà donné. Si on ne le transmet pas de main à main, ça va se perdre. Pour cela, il faut donner l’envie, je l’ai toujours dit. »

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Jean DELAVAUD – OUEST-FRANCE
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://laval.maville.com/actu/actudet_-artisanat.-xavier-lequerre-seme-des-vocations-de-fleuristes-depuis-la-baule_loc-3606535_actu.Htm
  • Durée de la publication :

    Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

    Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

    Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

    Photo :

    Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

    Publicité - Pack Impact
    TRAVERS Publicité - Pack Premium

    La lettre de JAF-info

    Chaque matin, l'essentiel de l'actu
    20170624_160705 luc cut

    Luc NAROLLES

    Rédacteur en chef

    TRAVERS Publicité - Pack Premium