L'info pour les pros !
10 Ans !
Après une année 2020 marquée par la crise, le Pôle mondial du végétal se projette sur les grands défis climatiques et sociétaux de demain
51
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
vegepolys-valley_logo JAF-info Jardinerie
La rédaction de JAF-info

Après une année 2020 marquée par la crise, le Pôle mondial du végétal se projette sur les grands défis climatiques et sociétaux de demain


Ce jeudi 29 avril, les adhérents de VEGEPOLYS VALLEY étaient réunis en visioconférence (contexte sanitaire oblige) à l’occasion de l’Assemblée Générale Ordinaire du Pôle de compétitivité. Malgré une année 2020 marquée par la crise de la covid-19, VEGEPOLYS VALLEY a su cultiver son réseau en digitalisant la majeure partie de ses rendez-vous.

Le Pôle a également pu maintenir son activité d’innovation pour préparer l’avenir de la filière : au total, ce sont 72 projets innovants qui ont été déposés, labellisés ou soutenus et 18 projets européens qui ont été accompagnés jusqu’au dépôt en vue d’obtenir un financement.

Malgré le contexte sanitaire, une adaptation rapide pour accompagner les adhérents du Pôle

Près de deux ans après l’officialisation de sa constitution (le 27 juin 2019), VEGEPOLYS VALLEY fédère 532 adhérents dont 78% d’entreprises. Le spectre de leurs activités s’étend de l’amont à la transformation/distribution en passant par les productions végétales. En 2020, ce sont 25 nouvelles organisations qui ont rejoint le pôle mondial du végétal dont le statut a été confirmé jusqu’en 2022 par le premier ministre.

Pour maintenir le lien avec ses adhérents malgré le contexte sanitaire, VEGEPOLYS VALLEY s’est adapté en digitalisant au maximum ses rendez-vous. Tout au long de l’année, ce sont ainsi 36 animations et 26 webinaires qui ont été organisés. Au sortir de la première vague de la covid-19, le pôle a également mis en place un “parcours du déconfiné” pour permettre à ses adhérents d’aborder des thématiques telles que le financement des projets d’innovation, la commercialisation, l’évolution des comportements du consommateur…

Pour Séverine Darsonville, Présidente du Pôle, le maintien de ce lien était essentiel :

“La crise sanitaire a contribué à la montée en puissance de problématiques liées à la santé, à l’environnement et à la consommation. Notre filière a un véritable rôle à jouer pour répondre à ces défis sociétaux, notamment grâce à son sens de l’innovation en matière de protection des végétaux et des sols, de nutrition, de bien-être et de santé des consommateurs. Le végétal est LA réponse aux enjeux majeurs de notre temps : alimentaire, énergétique, stockage du carbone, santé, cosmétique, bio-intrants agricoles, bio-matériaux ou encore habitabilité des centres urbains. Je suis convaincue que notre secteur peut accompagner l’ensemble des activités humaines vers plus de durabilité.

Dans la foulée de la fusion, 2020 devait être l’occasion de créer de nombreuses passerelles entre les quatre régions sur lesquelles le Pôle est implanté ainsi qu’entre les différents secteurs qui constituent la filière végétale. Si la covid-19 a bousculé notre activité, nous avons su nous adapter pour continuer à accompagner nos adhérents et continuer à cultiver le monde végétal de demain. La digitalisation de nos interventions nous a permis de rester à leur contact, tout comme la mise en place d’un “parcours du déconfiné” pour soutenir la reprise des programmes de développement et d’innovation. En 2021, la situation reste complexe et beaucoup d’acteurs doivent continuer de réinventer leur manière de travailler, de vendre, de collaborer. Cependant, le maintien de l’activité projet nous permet d’ores et déjà de nous projeter sur les grands défis à venir, notamment pour répondre à l’impact des changements climatiques et sociétaux.”

Une activité projet florissante pour répondre aux défis climatiques et sociétaux

Au cours de l’année 2020, VEGEPOLYS VALLEY a soutenu ou labellisé 72 projets dont sept en lien avec “l’innovation variétale et la performance des semences”, six avec la “santé du végétal” et six avec les “nouvelles technologies et pratiques pour les systèmes de production”. Au total, ces initiatives ont permis d’associer 159 adhérents et de mobiliser un budget global de 91 M€.

En complément, le Pôle a eu l’opportunité d’accompagner 18 projets européens, en intégrant 22 adhérents aux candidatures.

L’Unité Précompétitive VégéUp, un service du Pôle financé par les régions Bretagne et Pays de la Loire, a également été mise à contribution dans le cadre de la clôture des projets Prograilive, 4Ageprod et Terunic du programme SOS Protein qui vise à améliorer l’autonomie protéique des élevages de l’Ouest.

L’impact des changements climatiques et sociétaux et la recherche de valeurs : deux questions fondamentales pour le Pôle

Au cours de l’Assemblée Générale, deux grandes questions majeures pour la filière végétale ont fait l’objet d’échanges entre la Présidente du Pôle et quatre de ses vice-présidents.

– l’adaptation au changement climatiques et sociétaux
– la recherche de valeur

Pour illustrer la première problématique, c’est le projet GWASSICA qui a été mis en avant.

Porté par OBS Innovation ( Plougoulm – 29), cette initiative vise à limiter l’impact des aléas climatiques sur chou-fleur via la création variétale et le développement d’outils de phénotypage. Elle vise à sélectionner de nouvelles variétés permettant de produire du chou-fleur de qualité régulière tout au long de l’hiver, en identifiant des fonds génétiques plus rustiques, qui seront moins sensibles aux changements climatiques sur les périodes automnale et hivernale.

Pour apporter des premiers éléments de réponse sur l’obtention de valeur à travers une démarche environnementale, le Pôle a par ailleurs sélectionné le projet de certification lancé, le 9 mars 2021, par l’Association Haute valeur environnementale Beauce-Val de Loire.

L’objectif : constituer une offre fiable en HVE pour des interlocuteurs de l’aval, et favoriser la montée en puissance d’un tissu d’agriculteurs certifiés, grâce à des échanges de bonnes pratiques spécifiques aux cultures de plein champ sur la région Centre-Val de Loire. Cette certification HVE s’appuie sur des critères liés à la biodiversité, aux ressources en eau, à la protection des cultures et à la fertilisation.

 

A noter que VEGEPOLYS VALLEY se projette également d’ores et déjà sur 2022 en préparant l’organisation du Congrès international de l’horticulture sous l’égide de la Société internationale de science et d’horticulture. Cet évènement qui réunit tous les quatre ans 3 000 chercheurs et professionnels de 90 nationalités se tiendra du 14 au 20 août 2022, à Angers.

A propos de VEGEPOLYS VALLEY

VEGEPOLYS VALLEY, pôle de compétitivité du végétal, soutient et rassemble les acteurs de toute la chaîne de valeur du végétal, de la génétique aux usages. Né en 2019 de la fusion des 2 pôles de compétitivité VEGEPOLYS et Céréales Vallée, il est implanté dans 4 régions françaises historiques (Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Centre-Val de Loire) pour être au plus proche de ses 500 adhérents. Le Pôle stimule et accompagne la co-conception des innovations pour une production végétale compétitive et de qualité, respectueuse de l’environnement, de la santé des consommateurs et des producteurs et pour des usages alimentaires et non-alimentaires des végétaux en gagnant en qualité, praticité, services et naturalité. www.vegepolys-valley.eu

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Communiqué de Presse
Signature : VEGEPOLYS
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Publicité - Pack Impact
BARENGRUG Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

BARENGRUG Publicité - Pack Premium