ACD
.

Publicité - Pack impact

VALHOR
.

Publicité - Pack impact

CLAYRTONS
.

Publicité - Pack impact

france agrimer

Val’Hor – France agrimer – Etudes – La Saint Valentin 2017 – 2016

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents. Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature, du Bien-être et de la Décoration ! Confiance et indépendance : Membre : C2F

A l’approche de la Saint Valentin, évènement incontournable du mois de février, FranceAgriMer analyse les données de l’année 2016 du marché de l’horticulture ornementale.

Les achats de végétaux d’ornement des ménages à l’occasion de la Saint Valentin 2017 sont en hausse vs 2016 (+10 % en volume et +11 % en valeur). En sommes dépensées, les roses représentent 74 % des achats des ménages pour l’occasion, suivies des orchidées (13 %) et des lys (8 %). Les fleuristes, qui concentrent l’essentiel des sommes dépensées pour l’occasion (63 %) perdent 3 points de parts de marché vs 2016, la jardinerie spécialisée (7 % des sommes dépensées) perd 2 pts et les marchés et foires (1 % des sommes dépensées) perdent 6 pts.

La grande distribution, en revanche, gagne 9 points de parts de marché versus 2016 et représente désormais 18 % des sommes dépensées. Répartition par circuit des sommes dépensées pour les achats de végétaux d’ornement pour la Saint Valentin 2017

Source : Panel consommateurs Kantar TNS en végétaux d’ornement pour VAL’HOR et FranceAgriMer, données 2017.

Téléchargement du fichier (PDF, Inconnu)

Téléchargement du fichier (PDF, Inconnu)

 


La Saint-Valentin 2016 – Achats de végétaux

FLEURS COUPEES VENDUES A LA PIECE VERSUS BOTTES / BOUQUETS DEJA PREPARES

En 2016, 15 % de foyers français ont acheté des fleurs coupées vendues à la pièce et plus d’un foyer sur 3 (37 %) ont acheté au moins une botte / un bouquet déjà préparé (ces deux catégories ne comprennent pas les bouquets pour le deuil, les fleurs achetées seules, les bouquets ronds et compositions). Au final, on estime à 143 millions d’euros les dépenses des foyers en fleurs coupées achetées à la pièce et à 406 millions d’euros celles en bouquets ou bottes déjà préparées.

Le fleuriste en boutique traditionnelle représente près des 2/3 des dépenses en fleurs coupées vendues à la pièce (64 %) et le fleuriste appartenant à une chaîne 12 %. Les marchés /foires représentent 9 % des dépenses en fleurs coupées vendues à la pièce.

Les dépenses des foyers par lieu d’achat en bottes ou bouquets déjà préparés se répartissent comme suit : 40 % chez les fleuristes en boutique traditionnelle, 20 % en grande distribution, 15 % chez le fleuriste appartenant à une chaîne, 12 % sur un marché / une foire.

Sources : Panel consommateurs Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgriMer, données 2016.

Etudes_InfographieFCpiecedonnees2016_KTNS - JAF-info Fleuriste Jardinerie

Téléchargement du fichier (PDF, Inconnu)

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Print
Email

Votre opinion :

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×