jardinerie
jardinerie

Une jardinerie libre-service agricole vient d’ouvrir à Neuilly-le-Réal sur l’ancien site de l’usine Vivanco, rachetée en 2013 par la SARL Chambon. Une entreprise qui se développe également sur d’autres sites, au Donjon, à Dornes et à Jaligny. L’usine d’emballage Vivanco

Cet article est réservé aux abonnés "Premium"

Abonnez-vous et accédez sans limite à tous nos contenus !
20170624_160705 luc cut
Luc NAROLLES
Surligneur de Talents !
Directeur de la rédaction

Pourquoi s’abonner à JAF-info ?

Pour rester à la pointe de l’actualité dans les secteurs de la jardinerie, de l’animalerie et de la fleuristerie. Pour bénéficier d’une source d’information fiable et indépendante, alimentée par un professionnel expérimenté du domaine depuis plus de trois décennies. Pour accéder à une variété de contenus incluant une veille, des analyses économiques, des offres d’emploi et des annonces spécifiques à cette filière. Au lieu de conforter vos opinions, JAF-info préfère plutôt éclairer vos choix dans un environnement en constante évolution. JAF-info : le 1er média en ligne des Distributeurs de la Nature !

Une jardinerie libre-service agricole vient d’ouvrir à Neuilly-le-Réal sur l’ancien site de l’usine Vivanco, rachetée en 2013 par la SARL Chambon. Une entreprise qui se développe également sur d’autres sites, au Donjon, à Dornes et à Jaligny.

L’usine d’emballage Vivanco à Neuilly-le-Réal, ce n’est pas si loin. L’entreprise n’est plus, mais ses murs perdurent et sont désormais habités, depuis début septembre. Ils ont été rachetés en novembre 2013 aux enchères par la SARL Chambon, spécialisée dans la collecte des céréales des agriculteurs.

Thierry Chambon, le patron et « ex-directeur de région pour une firme multinationale », a développé les lieux en partie pour ouvrir une jardinerie et un « libre-service agricole », destinés à la fois aux particuliers et aux professionnels.

Alimentation animale (chiens, chats, volailles, oiseaux, chevaux, vaches, etc.), granulés de bois, terres, terreau, vêtements de travail, outils, graines, produits phytosanitaires et d’entretien, clôtures électriques…

Le magasin, qui a ouvert fin janvier, se veut « commerce de proximité, entre 8 à 10 km autour de Neuilly », relève Thierry Chambon. « Un stagiaire d’une école d’ingénieur, très doué, a travaillé sur une étude de marché. Il a conçu le magasin en fonction et fait le choix des gammes ».

La jardinerie a sa spécialité : sa propre gamme de croquettes, vendues en grands sacs de 15 et 20 kg : « Nous nous sommes aperçus que nous avons une demande de bas coût. On a trouvé un fournisseur qui nous fait une entrée de gamme. Nous avons aussi du haut de gamme avec une marque très connue et nous allons bientôt proposer une gamme intermédiaire ».

Dix-huit salariés

Ce nouveau magasin n’est qu’une partie des activités de l’entreprise, qui emploie 18 salariés sur quatre sites.

« Nous sommes négociants en produits agricoles, avec 99 % de clients agriculteurs, 1 % de particuliers. À Neuilly, c’est le siège de l’entreprise. En dehors du magasin, nous avons un local pour les produits phytosanitaires des professionnels et un dépôt de stockage de céréales. Au Donjon, nous avons repris, en 2011, un dépôt agricole, une activité de collecte des céréales de producteurs locaux implantée depuis de très nombreuses années. Et nous avons également un silo à Jaligny-sur-Besbre. Nous collectons du maïs, beaucoup, mais aussi du blé, de l’orge, du colza, des triticales, de l’avoine… »

L’entreprise est également présente à Dornes, avec un magasin du même type que celui de Neuilly-le-Réal. « Une fois par mois, nous organisons un marché aux volailles vivantes. De 700 à 800 bêtes peuvent partir en l’espace de deux heures ! On veut mettre la même chose en place à Neuilly, en avril ».

Informations sur la publication :
Picture of La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Rechercher
Cher Talent