L'info pour les pros !
10 Ans !
3 ans de prison ferme, 434 000 euros à rembourser et un mandat d’arrêt pour les gérants de l’ex-jardinerie recherchés
690
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
Publicité - Pack Impact
justice-JAF-jardinerie-animalerie-fleuriste
La rédaction de JAF-info

3 ans de prison ferme, 434 000 euros à rembourser et un mandat d’arrêt pour les gérants de l’ex-jardinerie recherchés

Un père et son fils, condamnés pour avoir détourné plus de 300 000 € lorsqu’ils géraient une jardinerie près de Caen (Calvados), sont recherchés par la justice.

Banqueroute, détournement ou dissimulation de l’actif, banqueroute tenue d’une comptabilité incomplète ou irrégulière. Un père et son fils, respectivement âgés de 68 et 45 ans, ont été jugés, en leur absence, mardi 1er juin 2021, au tribunal correctionnel de Caen (Calvados).

Les salariés trouvent porte close

L’affaire avait fait du bruit en 2014. L’ancienne jardinerie Delbard de Bénouville, qui a depuis changé d’enseigne à deux reprises, avait été rachetée en 2013 par un groupe d’investissement intitulé BI Invest.

En octobre 2014, quasiment du jour au lendemain, les salariés du magasin avaient trouvé porte close à Bénouville. Des actes irréguliers sont trouvés dans la tenue des comptes de l’entreprise. Le parquet est informé.

Après la justice commerciale, l’affaire arrive au pénal. L’argent de la jardinerie ainsi que des marchandises transitent vers d’autres sites situés sur l’ensemble du territoire. Toutes les jardineries sont mises en liquidation, avec des conséquences graves. Notamment pour les salariés.

Lors de l’audience de mardi, l’avocate du mandataire judiciaire, partie civile, rappelle « les nombreux éléments qui ne laissent planer aucun doute sur les faits reprochés. » 312 000 € ont disparu au préjudice de la jardinerie, et 121 189 € pour la société BI Invest.

Le procureur de la République rappelle que « les seize salariés ont été abandonnés en plein désarroi. »

Des « prédateurs de l’économie »

Il souligne que les anciens gérants n’ont eu « aucun scrupule » :

Ils ont vidé la société de ce qui pouvait l’être. Ils n’en sont pas à leurs premiers errements.

Rien que sur Bénouville, nous avons plus de 300 000 euros de détournement.

Le procureur de la République de Caen

Pour « des filous, des prédateurs de l’économie », le procureur requiert 3 à 4 ans d’emprisonnement ferme pour le père et le fils et un mandat d’arrêt pour les deux hommes, qui auraient trouvé refuge à l’étranger.

Condamnés à rembourser 434 000 euros

Le père et son fils ont été condamnés à 3 ans de prison ferme. Compte tenu de la gravité des faits, des antécédents judiciaires, et de leur fuite à l’étranger, un mandat d’arrêt a été délivré. Ils devront solidairement verser 312 000 et 121 389 euros pour le préjudice matériel.

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : Actu.fr
Crédit photo : Photo Générique ou logo société
Sources :
  • https://actu.fr/normandie/benouville_14060/plus-de-300-000-detournes-pres-de-caen-les-gerants-de-l-ex-jardinerie-recherches-par-la-justice_42319342.html
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/delbard-bi-invest-le-groupe-nalods-reagit-fermement/252048/
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/jardinerie-delbard-mais-ou-est-passe-bi-invest/251578/
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/liquidation-jardinerie-delbard-le-mans-victoire-pour-les-salaries/570837/
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/les-ex-salaries-de-la-jardinerie-delbard-pres-de-caen-veulent-obtenir-reparation/556930/
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/liquidation-jardinerie-delbard-le-mans-patrons-voyous/248151/
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/jardinerie-delbard-tours-en-liquidation/238729/
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/jardinerie-delbard-sens-89-22-salaries-choc/237937/
  • https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/actualites/jardinerie-delbard-mans-devant-justice/237684/

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Publicité - Pack Impact
FLORENTAISE Publicité - Pack Premium

La lettre de JAF-info

Chaque matin, l'essentiel de l'actu
20170624_160705 luc cut

Luc NAROLLES

Rédacteur en chef

Une réponse

  1. Bénouville. Ils dépouillent l’entreprise et s’enfuient au Maroc
    https://www.lamanchelibre.fr/actualite-942272-benouville-ils-depouillent-l-entreprise-et-s-enfuient-au-maroc

    En 2013, la SARL BI Invest gérée par Brahim Id Brakim, 60 ans, rachète les 7 jardineries Delbard en France. Mais, dès janvier 2014, au moins celle de Bénouville ne paie plus ses loyers.

    Suivent dissimulation de l’actif ou détournement, compatibilité quasi inexistante, chèques ou espèces directement encaissés sur les comptes du père ou de son fils, Jamal Id Brakim, 37 ans, devenu gérant. Le magasin ferme, en liquidation judiciaire en octobre 2014. Le 1er juin 2021, devant le tribunal judiciaire de Caen, les 2 gérants sont absents. Père et fils ont des condamnations antérieures pour banqueroute et faillites personnelles. Le procureur Jean-Pierre Triaulaire qualifie les deux “hommes d’affaires” de “prédateurs de l’économie”. “Ils sont repartis au Maroc tous les deux, je requiers un mandat d’arrêt pour les arrêter mais surtout pour les dissuader de revenir en France”. Ils écopent de trois ans de prison ferme avec mandat d’arrêt et doivent rembourser 312 000 € à la jardinerie et 121 389 € à la société BI Invest de préjudices matériels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AMORSA Publicité - Pack Premium