JAF logo SVG2022
Fleuriste-générique JAF-info F3

29000 euros – revenu moyen en baisse d’un fleuriste

818 vues
Publicité - Pack Impact

Les pharmaciens remportent haut la main le palmarès de la catégorie de petits commerçants les mieux rémunérés, tandis que les toiletteurs d’animaux ferment la marche. C’est le constat d’un rapport publié récemment sur la situation des petits commerçants et leur rémunération.

La Fédération des centres de gestion agréés (FCGA), dont le réseau compte près de 200.000 très petites entreprises (TPE), dévoile un classement des rémunérations des petits commerçants ainsi que de leur chiffre d’affaires en 2013. En voici les éléments les plus marquants.

Extraits :

Les pharmaciens en tête du classement

Les opticiens dauphins des pharmaciens

Les fleuristes à la peine

Le métier de fleuriste figure parmi les professions dont le résultat est le plus faible, avec 29.000 euros brut annuels. Ils gagnent 6 fois moins que les pharmaciens, et leur revenu baisse encore en 2013 de 3% après avoir diminué de 6% en 2012. Il ne s’agit cependant que de la rémunération moyenne des fleuristes, de grandes disparités pouvant exister entre les villes.

Les toiletteurs d’animaux dans les derniers

les Français adorent les animaux de compagnie: avec 61.6 millions de spécimens, la France est championne d’Europe dans le domaine et un foyer sur deux en possède. Pourtant, les toiletteurs d’animaux figurent parmi les petits commerçants les moins biens rémunérés en France avec 19.100 euros brut en moyenne. la coiffure à domicile clôture la marche, avec 17.400 euros.

(ndlr : voir aussi http://entreprendre-animaux.audreco.com/que-du-bavardage/)

Des marges faibles

Les petits commerçants voient leur marge se réduire: l’excédent brut d’exploitation, indicateur clé de la rentabilité d’une entreprise, est tombé à 29.7% de la valeur ajoutée totale, un niveau qui n’avait plus été atteint depuis 1984. Le rapport attribue, notamment, cette situation difficile aux nombreuses mesures fiscales qui ont touché les entreprises.

Des chiffres d’affaires en baisse

Sur les onze secteurs d’activité classifiés dans le rapport, seuls deux ont vu leur chiffre d’affaires augmenter: le commerce alimentaire et les transports. De même, l’investissement a diminué dans l’intégralité des onze secteurs, avec une chute notable de 16% dans les équipements à la personne.

[gview file= »https://www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr/wp-content/uploads/2014/11/chiffres-commentaires-edition-2014-extraits.compressed.pdf »]

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Veille – Curation
Signature : LEFIGARO.FR – Octave Hocher
Source :

http://www.lefigaro.fr/societes/2014/11/14/20005-20141114ARTFIG00010-petits-commercants-quelles-sont-les-professions-qui-gagnent-le-plus.php

Que du bavardage !


http://www.fcga.fr/wp-content/uploads/2013/11/chiffres-et-commentaires-artisans-commercants-quels-sont-leurs-vrais-revenus-extraits.pdf