L'info pour les pros !
2014 – une annee decisive pour les jardineries animaleries fleuristes !
1336
Vues
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
> Actualités > Evénements > Journées des Collections > 2014 – une annee decisive pour les jardineries animaleries fleuristes !

2014 – une annee decisive pour les jardineries animaleries fleuristes !

2014 – UNE ANNEE DECISIVE POUR LES JARDINERIES ANIMALERIES FLEURISTES ! | www.Jardinerie-Animalerie-Fleuriste.fr image 2

Après une période de vœux dont l’intention ne peut qu’être bienveillante et à l’aube d’un printemps décisif pour chacun d’entre nous, je vous propose en toute franchise mon premier édito annuel basé sur mes échanges et mes observations de l’année 2013. Merci pour votre compréhension à la lecture de mes petites provocations !

LA JARDINERIE SERA-T-ELLE LA SIDERURGIE DE DEMAIN ?

1 jardin

La distribution en jardinerie est arrivée au stade de la maturité. Sur un secteur encore porteur pour le grand public, la jardinerie a de la peine à rester le vecteur principal de la distribution des végétaux. Malgré ses atouts de spécialiste, elle cumule vis-à-vis des autres distributeurs des freins puissants et connus  (météo sensible, produits périssables, qualification du personnel, saisonnalité, le travail du dimanche, rentabilité au M² et taille critique des points de vente).

L’accumulation des mauvaises saisons depuis les années 1990 n’a pas permis de fournir les marges de financements (ni d’attirer aussi les fonds d’investissement) pour s’adapter aux enjeux de l’avenir, développer les réseaux raisonnablement et permettre une rentabilité satisfaisante. Les jardineries doivent maintenant trouver un nouveau souffle – un nouvel élan, se renouveler au risque d’imiter notre malheureuse sidérurgie française !

LES FLEURISTES SE CACHENT POUR MOURIR !

telechargementPlus de 10% de défaillance pour les fleuristes en 2013, mais dans la filière, on le sait, les fleuristes sont un bon indicateur de la bonne santé de la filière ! De nombreuses entreprises se créent en période faste mais nombreuses tombent aussi en faillite rapidement dès que la situation est négative.

Aux considérations économiques s’ajoutent une insécurité croissante pour tous les acteurs, particulièrement sensible et traumatisante chez les fleuristes – De nombreux cas cette année de braquages, de vandalismes etc… Il me semble urgent que les institutions représentatives se  penchent vivement sur ce dossier en proposant prévention et accompagnement pour répondre aux appels de détresse de personnes souvent esseulées.

DES ANIMALERIES RESPONSABLES ?

6-animalerieL’animalerie est probablement le secteur qui se porte le mieux actuellement, plus récent, son évolution s’adapte mieux aux nouvelles méthodes de commerce. Son entrée dans le e-commerce par exemple est fulgurante. Faisons confiance aux dirigeants pour fiabiliser les sources d’approvisionnement des vivants (qualité – sécurité sanitaire – variété). L’affaire Savannah doit servir d’exemple. A un moment où nos amis canadiens commencent à commercialiser des alligators, la profession doit anticiper les interrogations voire apprendre à s’autoréguler sur toute nouvelle espèce que nous classons sous le terme de Nouveaux Animaux de Compagnie.

LES FOURNISSEURS – LES FIDELES BANQUIERS DU SECTEUR !

Quel sera le business en 2014 ? Une météo presque trop douce en début de saison, des tempêtes ….les espoirs de chiffres d’affaires sont bien là ! A l’écoute de nombreux fournisseurs, les jardineries sont logiquement en surstock ! Les achats de pré-saisons en Europe ont baissé de 40% à 50%.

Les fournisseurs seront-ils en mesure de répondre à la demande si les ventes décollaient ? Parce qu’ils ont pris aussi des mesures de gestion drastique ou par manque de matières premières, il faudra probablement s’attendre à des approvisionnements très tendus.

A cela s’ajoute un éternel mille-feuille des achats dans certaines franchises où chacun pense toujours mieux négocier que la centrale de référencement. Plusieurs niveaux de négociations subsistent (point de vente/mini-centrale de groupe/centrale d’enseigne) et je n’évoquerais pas de nouveau le poids financier des nombreux salons d’enseigne ! Cela a un coût qui vient alourdir le prix de vente des produits et favorise logiquement les circuits directs comme le commerce en ligne par exemple.

Il faut enfin ici saluer les fournisseurs qui permettent aux points de vente ou enseignes  de passer au mieux cette période difficile sur le point financier.  On en n’oublie parfois aussi leurs propres difficultés !


UNE NOUVELLE STRATEGIE

POUR CREER DES MARGES DE MANOEUVRE ?


UN CHANGEMENT DE GENERATION !

Nos aînés issus du monde végétal dans les années 70/80 (paysagistes – horticulteurs) qui ont eu le mérite de créer les concepts, ne peuvent que constater l’inexorable contraction des marges et des résultats (20% dans les années 80 – 8% dans les années 90 – moins de 2% depuis les années 2000).

Nombreux dirigeants arrivent maintenant au crépuscule de leur vie professionnelle et tirent leur révérence discrètement. Que leurs enseignements puissent rester dans nos mémoires….Une période de transmission est en cours….profitons-en pour remercier ces visionnaires et leurs adresser une pensée amicale et reconnaissante.

« LA CRISE EST GRAVE – C’EST PEUT ETRE LE MOMENT DE TRAVAILLER ENSEMBLE »

(Christian Saint-Etienne – Economiste – AG ValHor 2013)

téléchargement (5)Dans une entreprise, il est préférable de réaliser les évolutions et les changements  pendant les périodes fastes, c’est idéal pour surmonter les obstacles, mais il faut reconnaitre que depuis les années 1990, la distribution du végétal a subi de nombreux à-coups ! (Évolutions des saisons – tempête de 1999 – 35 heures – évolutions des TVA, TAXCOM – certiphyto, etc).

Il est temps de réfléchir ensemble sur les  évolutions stratégiques pour l’avenir de la filière et de se créer de nouvelles marges de manœuvre.

REDONNER DE LA LISIBILITE !

Qui est capable de citer toutes les institutions, syndicats, associations qui représentent tout ou partie de la filière du paysage à la distribution des végétaux, fleurs et animaux…Chaque jour un observateur pourtant éclairé est capable d’en découvrir. Dirigeants ! N’attendez pas que l’Europe et le gouvernement français vous impose une indispensable remise en cause  comme l’indiquait Christine AVELIN Conseillère auprès du Ministre de l’Agriculture (cf. AG ValHor 2013). La profession y gagnera en lisibilité et simplification.

Même si on peut féliciter chacun d’entre vous pour votre engagement, vous avez le devoir de préparer des institutions fortes et représentatives pour le 21ème siècle.

S’UNIR POUR ETRE PLUS FORT – FAIRE EXPLOSER LES FRONTIERES !

DD « Travaillez ensemble pour aboutir à une dimension supérieure –  un véritable esprit interprofessionnel –  nous avons tous un intérêt commun – un sentiment d’appartenance dans laquelle tout le monde trouve sa place » souhaite  Dominique Douard (AG ValHor 2013)

Faut-il se recentrer sur le cœur du métier, se diversifier, une autre vision stratégique, surmonter les évolutions climatiques et technologiques (bientôt, le premier contact que le consommateur aura avec un magasin sera avec son smartphone), comment faire émerger des acteurs puissants…loin de moi de donner des solutions, c’est de l’intelligence collective avec tous les acteurs que la ou les solutions sortiront !

Nous ne devons pas faire l’économie d’états généraux de la filière, comme l’encourageait  la réussite récente rencontres André LENOTRE.

Soyons ouverts aux associations, aux réseaux d’entreprises comme les réseaux de transmission florale, réseaux de fleuristes, enseignes diverses, commerce en ligne, les enseignes, les fournisseurs, les consultants, les journalistes spécialisés…mais aussi  au monde de l’enseignement, de l’architecture, la décoration, la santé et le monde animalier etc..

VALHOR  INCUBATEUR DE PROJET !

Certainement que ValHor peut améliorer la compréhension et la lisibilité de leur appel de cotisation, mais je ne serais pas honnête si je ne mettais pas en avant leur action permanente au service de la filière végétale. Leur action de réflexion ou de communication au profit de la filière ou de projets valorisants font de valHor une sorte d’assurance « promotion » valable y compris en situation de crise !

Je tiens à souligner leur transparence, mais surtout leur ouverture. Rares sont les institutions ou associations à permettre la présence des journalistes dans leur rassemblement !

C’est pourquoi ValHor est un leader naturel pour favoriser et encourager une  future inter-profession plus large, plus représentative et aussi plus simple…

téléchargement

La consommation des végétaux augmente lorsque une ville reçoit un label floral


QUI SERONT NOS TALENTS DE DEMAIN – STOP AU VENDEUR « COUTEAU SUISSE »

 

offre emploi test

Cette offre est fictive mais réalisée à partir d’offres réelles et récentes pour un vendeur en pépinière ! No comment !

La polyvalence, cela peut être une qualité, mais en abuser cela se transforme en incompétence dans tous les domaines !

A l’instar des fleuristes qui ont su en leur temps refondre leur convention collective, le secteur de la jardinerie devrait réfléchir aux nécessaires évolutions pour valoriser sa richesse humaine. Au risque de continuer à ne pas trouver suffisamment les talents d’aujourd’hui comme de demain !

Pour les clients : des vendeurs spécialisés, n’est-ce-pas ce qui nous distingue des autres circuits de distribution ?

ENSEIGNES – RECRUTEZ VOTRE JOURNALISTE D’ENTREPRISE !

L’information est aussi un moyen de valoriser vos équipes, la presse connait des difficultés, mais la demande d’information est toujours en plein essor. Avec les réseaux sociaux, elle n’est plus descendante mais collaborative (intelligence collective)…le journalisme d’entreprise devient une solution très intéressante pour valoriser vos talents et promouvoir l’image de votre Enseigne ou institutions.  Soulignons aussi les nombreuses actions de valorisation de nos professions organisées par le Groupe J et Valérie Langendorff comme les lourdes initiatives des organisateurs de salons (Végétal, novafleur,CDS, JDC…).

FORMER NOS ELITES DE DEMAIN

A Roubaix,  il existe  L’Institut du Marketing et du Management de la Distribution qui forme régulièrement en VAE. La distribution spécialisée généralement envoie ses managers pour monter en compétences (master – Licence). Quid des jardineries ? Mon grand étonnement de voir qu’aucune enseigne de jardinerie ne participe à cette œuvre de promotion. J’aimerais tant me tromper !

Nous avons à y gagner de former nos managers de demain pour leur faire connaitre des compétences éprouvées mais aussi échanger et diffuser à nos camarades de la distribution nos spécificités.

SOYEZ EN VEILLE

Toute crise débouche sur une adaptation, mais pour s’adapter il faut aussi anticiper. Autour de vous, des consultants très expérimentés sont prêts à vous accompagner dans votre développement ou vos réflexions. Ils vous feront gagner du temps et vous aideront à « lever la tête du guidon ».

Les évolutions technologiques impactent nos vies très rapidement, de nouveaux acteurs du commerce surgissent tout aussi promptement. Etre en veille ou à l’écoute du net et des réseaux sociaux, est maintenant incontournable. Il est surprenant de constater le petit nombre d’enseignes qui mettent en place une stratégie de e-réputation. Pendant ce temps, vos clients ne s’empêchent pas de communiquer sur vous !


CONSTRUIRE UNE FIERTE COLLECTIVE !


 

Logo www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr

Pour conclure cet édito annuel, je reprendrais une formule de Dominique DOUARD :

«  Restons optimistes et solidaires !  Ensemble, construisons une fierté collective ! »

A cela j’ajouterais : «  N’oublions pas de faire rêver le client ! »

Tous mes encouragements ! – Bonne saison 2014 !

La rédaction de JAF-info

La rédaction de JAF-info

Le site de presse en ligne JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste est une publication des Editions Média-Talents réservée aux professionnels Créé en 2011, il concentre plusieurs sources d’informations : Une information journalistique - Une veille par la curation d’articles publiés sur le web - Des échanges avec la communauté des professionnels de la filière pour l’essentiel Ce média inédit a pour objectif de diffuser une information plutôt économique et d’actualité en continu de la profession : La distribution du jardin, des fleurs et des Animaux de compagnie. Réactif, souple, facilitant les échanges, les partages sur les réseaux sociaux et les mises en relation, son but principal est de surligner les Talents qui composent la filière. 1er média gratuit en ligne des Distributeurs de la Nature ! Indépendance, transparence et confiance : Aucun actionnariat ou intérêt dans une société ou association. La publication ne vit que du soutien de ses annonceurs
Origine : Editorial – Billet d’humeur (Original)
Signature : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents ! – Nantes – 18/02/2014

Durée de la publication :

Sauf indication contraire toutes les publication sont à durée illimitée. A durée limitée : “brève” – “Article sponsorisé” – “Livres” (vie commerciale) – Limitée à la durée du lien : “Vidéo” – “Audio” – ” Réseaux sociaux”

Vidéo – Audio – Réseaux sociaux :

Des publications-curations peuvent provenir d’un lien “embed” ou “iframe” du site original  de diffusion. Vidéo (Youtube,  Viméo etc…), Audio et Réseaux sociaux (Twitter, Facebook etc…). La rédaction de JAF-info ne peut s’engager sur la pérennité de cette publication ou de son accès. Si l’auteur d’origine supprime la publication sur le site original, celle-ci ne pourra plus être disponible ici. Conformément à la réglementation “Presse”, elles peuvent faire l’objet d’une extraction (copie écran, etc ) si elles ont un intérêt journalistique évident et probant.

Photo :

Le téléchargement de(s) photo(s) de Luc NAROLLES est librement autorisé par l’auteur sous réserve qu’il soit fait mention du crédit suivant : Luc NAROLLES – Surligneur de Talents – JAF-info | Jardinerie Animalerie Fleuriste – Média-Talents et l’indication de l’url source entièrement visible.

Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info
BYFLOX Publicité - Pack Premium
BARENGRUG Publicité - Pack Premium
Accès rapide

En ce moment

JAF-info
Jardinerie Animalerie Fleuriste
Recevez chaque jour toutes les actualités avec JAF-info